Le Mag Sport Auto

Pastor Maldonado retrouve la scène mondiale en WEC

Pastor Maldonado, ex-pilote Williams et Lotus en Formule 1, courra cette année ainsi que l’année prochaine en WEC dans la catégorie LMP2. Il retrouve ainsi un volant en championnat du monde après deux années de disette, en rejoignant le DragonSpeed.

Passage à vide

Depuis qu’il a quitté Lotus et la Formule 1, il nous a peu été donné de voir le vénézuélien en action. Et pour cause, le vainqueur du Grand Prix d’Espagne 2012 a souffert de nombreux déboires.

Tout d’abord, citons ceux de son partenaire principal, PDVSA (la compagnie pétrolière vénézuélienne). Alors que ce sponsor accompagnait Pastor Maldonado depuis de nombreuses années, de multiples événements et changements politiques ayant eu lieu à l’époque dans le pays ont « forcé » les dirigeants du Vénézuela et de la compagnie à accorder moins d’argent au sport automobile.

Ainsi, celui qui était soutenu depuis de nombreuses années en tant que l’un des espoirs du sport vénézuélien s’est brutalement retrouvé sans financement, ou presque. Cela combiné à des résultats en demi-teinte -dus cependant en partie à des voitures peu performantes mais, néanmoins, en dessous du niveau de ses équipiers- et également à une fâcheuse tendance à se retrouver dans de mauvaises postures; a mené le brésilien à interrompre sa carrière en Formule 1.

Le retour du Jed… Vénézuélien !

« Je suis Pastor depuis un moment et j’ai enfin pu lui offrir le bon package. Tout revient au fait d’aligner un line-up qui peut gagner le championnat, c’est pourquoi je cherchais à l’avoir. » se justifie ainsi Elton Julian, le directeur de DragonSpeed, quant au choix de ce pilote.

Car si l’écurie américaine courra cette saison en LMP1 (non-hybride), la catégorie LMP2 n’en est pas moins négligée. En effet, c’est par exemple Esteban Gutierrez qui avait été envisagé en premier lieu pour prendre cette place. Si le mexicain a repoussé l’offre en décidant de se concentrer sur son rôle de pilote du simulateur chez Mercedes, cela n’a tout de même pas empêché DragonSpeed d’engager un autre ex-pilote de F1. Le nombre d’ex-pilotes de Formule 1 engagé dans cette super-saison de FIA WEC sera donc porté à 10.

Au niveau des équipages, Maldonado sera épaulé cette saison par le mexicain Roberto Gonzalez et un autre pilote toujours inconnu. Dans le même temps, l’on retrouvera en LMP1 un trio composé de Henrik Hedman, Ben Hanley et Renger van der Zande. Tous ces pilotes auront pour tâche d’amener leurs voitures respectives (Oreca-07 LMP2 et BR1-Gibson LMP1) à la victoire en WEC, lors de cette super-saison.

Voilà en outre une autre nouvelle raison de suivre cette saison qui s’annonce plus que passionnante et ce dans toutes les catégories quelles qu’elles soient ! Premiers tours de roue les 6 & 7 Avril au circuit Paul-Ricard lors du prologue.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *