Le Mag Sport Auto

Podium et victoire pour le SMP Racing au Mans

SMP Racing #11 24 Heures du Mans 2019

Le SMP Racing a pris son premier podium au Mans. En manque de performance face aux Rebellion, l’équipe a pu compter sur sa fiabilité.

Qui aurait cru, il y a quelques années, voir le SMP Racing sur le podium de la plus grande course d’endurance au monde? Equipe travaillant en collaboration avec ART Grand Prix et donc axée sur la monoplace, c’est pourtant chose faite depuis dimanche 16 juin, 15 heures.

Le SMP Racing a en effet placé sa BR1 #11 sur le podium des 24 Heures du Mans. Un résultat globalement inattendu, au vu de la physionomie de la semaine. Si la #11 signait le deuxième temps des essais, elle ne partait que 5ème après les qualifications.

Devancée par la voiture soeur et les Rebellion en début de course, la #11 allait petit à petit remonter grâce aux soucis rencontrés par ses adversaires. La Rebellion #1, en proie à des problèmes mécaniques, lui faisait d’abord gagner une position.

Désormais 5ème, l’équipage Vandoorne – Aleshin – Petrov remontait à la faveur du crash de ses voisins de garage. Au sortir de la nuit, ces premiers pointaient à la 4ème place. Un classement qui allait encore évoluer grâce à une pénalité et un crash touchant la Rebellion #3. Poursuivi par la #1 à quelques heures du but, l’écart était largement suffisant pour garder l’avantage jusqu’au bout.

Un podium pour Vandoorne

Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov et Stoffel Vandoorne goutaient donc au podium du Mans. Un honneur pour le belge, qui disputait sa première classique mancelle :

« C’était ma première expérience au Mans et c’était fantastique ! Premièrement je veux remercier Boris Rotenberg  et le SMP Racing de m’avoir offert cette opportunité de rouler en WEC. J’avais eu une première idée de l’atmosphère à Spa, ou nous sommes montés sur le podium. Et on a répété ça ici, ce qui me rend très heureux. C’était une course vraiment difficile, spécialement dans les moments importants, nous avons eu des combats difficiles et je pense que l’on est resté hors des ennuis, ce qui était la cible principale. Je suis très heureux de cette première expérience au Mans et j’espère revenir.

Equipier de Vandoorne, Mikhail Aleshin était également heureux de ce résultat. D’autant que la voiture était beaucoup plus rapide que l’an passé :

« Je veux féliciter toute l’équipe du SMP Racing avec ce beau résultat. Nous avons travaillé toute l’année pour y arriver (…) il est incroyable que nous ayons réussi à améliorer notre voiture de 3’3 secondes cette année. Merci à tous les fans de croire en notre équipe et de nous supporter (…) je remercie aussi spécialement Boris Rotenberg (fondateur et à la tête du SMP Racing et BR Engineering, ndlr). Nous avons produit une bonne voiture dont nous sommes tous fiers ».

Victoire en GTE Pro

A coté de cela, le week-end du SMP Racing était également réussi en GT. Support de AF Corse, la Ferrari #51 s’imposait en effet dans la catégorie Pro. Un véritable retournement de situation, après des qualifications très compliquées. Ce résultat d’ensemble ravissait Boris Rotenberg :

« Pour la première fois dans l’histoire, les membres d’une équipe Russe, pilotant un prototype au design Russe, sont sur le podium de la plus haute classe de la course plus prestigieuse du monde. C’est une étape dans l’histoire du sport automobile Russe. Une victoire aux 24 Heures du Mans veut dire que l’on ne se bat pas seulement face aux meilleurs, mais que l’on peut aussi construire nos propres voitures de sport. Je veux remercier le SMP Racing et BR Engineering, qui ont fait un excellent travail et réussi un résultat tellement important pour nous. »

L’équipe Russe termine donc 3ème du championnat du monde d’endurance, derrière le Rebellion Racing. L’équipage Aleshin – Petrov termine, lui, 4ème du championnat. Rendez-vous maintenant en septembre prochain pour voir les LMP1 Russe en action. Ce sera lors des 4 Heures de Silverstone, le 1er septembre.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR