Le Mag Sport Auto

Quand le pilotage automobile s’ouvre à vous

Vous intéressez-vous au monde de la Formule 1 ? Si vous visitez notre site et êtes en train de lire cet article, c’est probablement le cas. Sinon, c’est le bon moment pour commencer. En effet, ce dernier connaît des mutations qui l’ouvrent à un public plus large. Si vous n’êtes déjà conquis, prenez le temps de glaner ces quelques informations utiles.

Formule 1 : un peu d’histoire…

Jusqu’à une époque récente, le sport automobile a eu la réputation d’être peu respectueux de l’environnement : des rejets jugés trop importants de dioxyde de carbone étaient notamment pointés du doigt. Ces critiques laissaient de marbre certains amateurs chevronnés mais restaient promptes à détourner de ces disciplines une partie du grand public. La préoccupation pour la nature étant grandissante dans l’opinion, la F1, à l’image d’autres sports automobiles, a décidé de faire sa révolution et de répondre à de nouveaux standards. Depuis 2014, les moteurs sont ainsi limités à 6 cylindres pour un total maximal de 1,6 l. En compensation, le turbocompresseur, absent depuis la fin des années 1980, fait son grand retour.

Depuis 2007, le régime maximal auquel les moteurs peuvent tourner est lui aussi visé par des mesures toujours plus restrictives, glissant progressivement de 19 000 à 15 000 tours/minute. La saison 2021 devrait connaître l’apparition de nouvelles normes concernant les pièces, débattues entre les principales entités : la Fédération Internationale de l’Automobile (FIA), le groupe de communication Liberty Media, propriétaire du championnat du monde de F1, et les motoristes. Ces derniers, attachés à leurs spécificités technologiques et à leur capacité d’innovation, s’estiment lésés par cette standardisation qui permettra par ailleurs à de nouveaux acteurs de faire leur entrée dans ce secteur.

A vous de prendre le volant !

Mais quoi qu’il en soit, et au risque de frustrer passagèrement certains nostalgiques, la Formule 1, dont les normes n’ont jamais cessé d’évoluer en trois quarts de siècle, entame le virage de la sobriété et cela lui permet de conquérir un public plus large. Vous-même, piloter au circuit de ledenon (par exemple), ça vous intéresserait ? Des stages vous sont proposés de longue date en de nombreux lieux en France, ils ont pour but d’offrir à tout le monde l’opportunité de faire ses premiers pas dans cette pratique et sa culture passionnante.

La fréquentation des pistes de loisir se porte en effet très bien. Ainsi, à l’image de ce que l’on peut observer sur ledit circuit de Lédenon, situé dans le Gard (qui, avec quelques autres sur le territoire national, est particulièrement représentatif de cette tendance depuis plusieurs années), ces activités attirent des adeptes venus d’horizons désormais très variés. On assiste donc aujourd’hui à la démocratisation et, in fine, au couronnement de la passion F1 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR