Le Mag Sport Auto

Rallycross : Andreas Bakkerud triomphe au Canada !

Rallycross Andreas Bakkerud triomphe au Canada !

Septième manche du Championnat du Monde de Rallycross de l’année 2019, le WorldRX du Canada a été riche en surprises. Après un week-end de course très disputé, Andreas Bakkerud a su retrouver le chemin de la victoire. Victoire qui lui échappait depuis l’Argentine en 2016, où il avait remporté son troisième succès de la saison au volant de la Ford Focus du Team Hoonigan Racing Division. Au championnat, tout est relancé !

Andreas Bakkerud : une victoire qui relance le championnat du monde de Rallycross 2019.

Samedi soir, le norvégien pointait au deuxième rang du classement intermédiaire juste derrière Niclas Grönholm et devant un Guerlain Chicherit en super forme ! Les frères Hansen pointant au 11e et 12e rang. On sentait qu’il pouvait se passer encore pas mal de choses sur ce Rallycross du Canada à Trois-Rivières. En Q4, le dimanche, la série avec les pilotes les plus rapides a été très chahutée. Alors qu’on pensait Andreas Bakkerud contraint à finir dernier de sa série suite à un contact dans le premier virage, le norvégien a esquivé le carambolage entre Liam Doran, Timur Timerzyanov et Timmy Hansen pour prendre la deuxième place de la série derrière Niclas Grönholm. Ainsi, au classement intermédiaire, le norvégien conservait sa deuxième place entre les deux pilotes Hyundai. Suite à un contact et à un abandon en Q3, Guerlain Chicherit perdait une place et se retrouvait quatrième. La grosse surprise venait de l’élimination de Timmy Hansen, 13e au cumul, après les qualifications ! Krisztian Szabo profitait de la chance du jeune marié pour s’octroyer la dernière place de qualifié. Au championnat, ce résultat offrait la deuxième place à Andreas Bakkerud devant l’aîné des Hansen !

Dans la première semi-finale, la surprise venait de l’élimination de Niclas Grönholm. En très grande forme tout au long du week-end, le jeune finlandais a perdu son ticket pour la finale à cause d’une mauvaise stratégie de tour Joker. S’entêtant derrière Janis Baumanis, il a laissé revenir sur lui Kévin Hansen, qui a décroché la troisième et dernière place qualificative pour la finale. Dans l’autre semi-finale, les pilotes GCK ont dompté les Audi S1 de Liam Doran et Krisztian Szabo. Véritablement en verve ce week-end, Guerlain Chicherit décrochait la deuxième place derrière Andreas Bakkerud et devant son coéquipier Anton Marklund.

En finale, Andreas Bakkerud s’est vite retrouvé en tête de la meute. Il devançait un surprenant Janis Baumanis auteur d’un départ canon et d’une course musclée et pleine de motivation. Derrière, Anton Marklund se retrouvait poussé dans le mur par Kévin Hansen à la sortie de son tour joker causant l’abandon du pilote GCK, bien parti pour faire un nouveau podium. Timur Timerzyanov a su résister à Kévin Hansen et Guerlain Chicherit pour décrocher une belle troisième place. En fin de course, le cadet des Hansen est parti à la faute et voyait ses chances de podium s’envoler. Après la course, il sera même déclassé en raison de son contact avec Anton Marklund ! La victoire revenant donc à Andreas Bakkerud, Neuf cent quatre-vingts et un jours après son dernier succès en WorldRX !

Ce succès canadien permet au norvégien de revenir à seulement 5 points de Kévin Hansen au championnat. Sa disqualification à Abu Dhabi l’empêchant d’être leader du championnat. A trois courses de la fin de la saison, le championnat est très serré ! 14 petits points séparent le premier du troisième. Mathématiquement parlant, Niclas Grönholm (4e avec 115pts et deux courses en moins) peut encore être titré. Tout comme Janis Baumanis (5e avec 111pts).

Ce week-end, GC Kompetition et GCK Academy ont su montrer de très belles choses. Sur 5 voitures, 4 étaient en semi-finales ! Seul Guillaume De Ridder n’a pas su franchir le stade des qualifications. Guerlain Chicherit n’a jamais été aussi rapide et aussi en forme. L’ancien champion du monde des rallyes tout-terrain récolte son meilleur résultat en championnat du monde de Rallycross avec une très belle 4e place ! Rendez-vous à Lohéac pour son premier podium ? Avec 6 vainqueurs différents en 7 manches, peut-être même que Guerlain pourrait devenir le 7e en Bretagne…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR