Le Mag Sport Auto

Rallycross, après Loeb, pas de surprise chez Peugeot Sport

Rallycross Loeb Peugeot Sport 2018

Quand Sébastien Loeb a été confirmé en octobre dernier pour cette saison 2018 du Championnat du Monde Rallycross, on pouvait espérer un remaniement du line-up. Si, désormais, c’est Peugeot Sport qui se chargera des 208 WRX et non plus Hansen Motorsport, le reste ne change pas. Les livrées officielles n’évoluent pas tant que ça et mélangent le style de 2017 avec les couleurs de 2016.

Rallycross, Peugeot Sport confirme ses pilotes pour la saison 2018.

Alors que les anciens pilotes EKS, ou même Andreas Bakkerud avant d’être recruté par Audi/EKS, étaient disponibles sur le marché, Peugeot Sport ne change rien. On retrouvera les trois mêmes pilotes qu’en 2016 et 2017 : Sébastien Loeb, Timmy Hansen et Kevin Hansen. Fin du faux suspens, les fils de Kenneth Hansen resteront donc en WorldRX. La seule « différence » avec l’an dernier réside dans le fait que Kevin roulera désormais avec la même voiture que ses camarades et non la version d’avant. Peugeot Sport continue de miser sur son jeune et talentueux pilote. Pour mémoire, en 2017, Loeb avait terminé 4e au championnat devant Timmy Hansen (5e) et Kevin Hansen (8e). Néanmoins, Timmy avait été pénalisé de 25pts et, sportivement parlant, a terminé juste devant Sébastien Loeb.

Il sera intéressant de voir ce que ce trio pourra faire avec la nouvelle Peugeot 208 WRX. En tout cas, l’objectif est clair : tout rafler ! Que ce soit au championnat pilotes ou au championnat constructeurs, il faut devenir champions du monde de Rallycross ! Face à Volkswagen et Audi, chaque point va compter.

2018, l’année des record pour Peugeot Sport en Rallycross ?

Comme l’explique le communiqué de presse, Peugeot Sport a travaillé très dur sur cette version 2018 de la 208 WRX. Des évolutions se feront tout au long de l’année sur l’auto. Bruno Famin (directeur de Peugeot Sport) souhaite être réalise tout en capitalisant sur le travail accompli :

 » C’est le début d’une année passionnante pour nous, avec le Championnat du Monde de Rallycross comme nouveau programme principal de PEUGEOT, en tant qu’équipe officielle, face à de nouveaux rivaux et dans un nouvel environnement. Toutefois, même si nous possédons une connaissance de la discipline à travers l’équipe PEUGEOT-Hansen, nous devons rester réalistes. Nos concurrents sont très expérimentés tandis que nous reprenons les choses en main de A à Z, il faudra donc le temps de nous roder ! C’est un défi. Nous visons des victoires dès cette saison, et plus encore dans les années à venir. Si nous avons décidé de nous engager en Championnat du Monde de Rallycross, c’est parce-que nous croyons en l’avenir de la catégorie. Pour son format, rapide et intense, pour le public, plus jeune que dans d’autres sports mécaniques et qui est de plus en plus nombreux, et, par-dessus tout, parce que nous sommes convaincus par le futur électrique de ce championnat. Nous préparons déjà le développement de la prochaine génération avec la motorisation électrique, pour nous adresser à un nouveau public avec l’objectif de promouvoir la PEUGEOT 208 et sa remplaçante qui symbolisera la transition énergétique de PEUGEOT. « 

Quant à Sébastien Loeb, il vise le titre pour cette saison 2018 du Championnat du Monde de Rallycross :

 » J’ai de très grandes ambitions pour la saison à venir. L’arrivée de PEUGEOT en tant qu’équipe officielle est exactement ce dont nous avions besoin pour passer un palier et nous permettre de nous battre pour le titre. Auparavant, nous étions proches, mais il manquait un petit quelque chose en plus. L’engagement officiel de PEUGEOT nous apporte cet extra. Nous ne pourrons pas compter sur toutes les évolutions dès le début de la saison. Ce sera compliqué de se battre pour le titre dès les premières courses, mais on ne sait jamais comment le championnat peut tourner. Du côté du pilotage, le rallycross est l’expérience la plus intense qu’un pilote puisse connaître. Les courses sont très courtes et les sensations sont incroyables. Les voitures ressemblent à de grosses WRC, avec 600 chevaux et donnent beaucoup de plaisir. Je suis impatient d’entamer cette saison. « 

Kevin Hansen souhaite faire oublier ses erreurs de 2017 et honorer la confiance de Peugeot Sport :

 » C’est une chance exceptionnelle pour moi que d’intégrer le team PEUGEOT officiel. Peut-être que certains en seront surpris, car ma saison 2017 n’a pas été fantastique, mais j’ai beaucoup appris et je suis sûr que je peux revenir plus fort. Mon but est de me qualifier en finale plus souvent que l’an passé. Si j’atteins cet objectif, nous pourrons maximiser nos chances. C’est génial de bénéficier du savoir-faire 360° de PEUGEOT SPORT. Les grands constructeurs s’intéressent de plus en plus à l’avenir de notre discipline, surtout avec l’arrivée d’un championnat électrique, et c’est un point positif. « 

Premier rendez-vous pour la lionne, le Rallycross de Barcelone (14-16 avril).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR