Le Mag Sport Auto

Rallycross, Audi Sport ne soutiendra plus EKS en 2019 !

Rallycross, Audi Sport ne soutiendra plus EKS en 2019 !

Cette année, Mattias Ekström quittait le DTM pour se consacrer totalement au Rallycross. Dans le même temps, Audi Sport soutenait financièrement la structure du suédois. Le but était clairement de jouer avec Volkswagen pour les titres constructeurs et pilotes. Mais, Audi Sport vient d’annoncer la fin de son soutien à EKS. Un gros bouleversement à quelques jours du Rallycross de Lohéac.

La fin de l’aventure Audi/EKS en Championnat du Monde de Rallycross ?

Audi Sport a annoncé ce matin les deux disciplines que la structure allemande soutiendrait en 2019. Et, il s’agit de la Formula E et du DTM ! Pas vraiment de surprise, l’un étant à la mode mais peu populaire et l’autre étant très populaire en Allemagne. Ainsi, Mattias Ekström et sa structure EKS ne seront plus aidés par la marque allemande.

Une saison vraiment délicate pour eux. En effet, malgré des efforts sur la voiture et d’Audi Sport sur le soutien financier, EKS est troisième au championnat constructeur et Mattias Ekström n’est que cinquième au championnat pilotes. Pourtant, en début de saison, on pouvait penser qu’Audi Sport voulait s’investir sur plusieurs saisons en Rallycross. Surtout que l’appât du WorldRX électrique pouvait être un argument de poids. Mais, visiblement, le Rallycross électrique (repoussé à 2021) n’est pas assez convaincant pour poursuivre l’aventure.

Peut-être, également, que les différentes exclusions du Champion du Monde de Rallycross 2016 ont également eu un impact sur la décision. Enfin, le retrait de Mercedes du DTM pousse Audi et BMW à engager plus de voitures en 2019, donc à augmenter leur budget.

Une question se pose alors. Quel est l’avenir d’EKS et de Mattias Ekström en Rallycross ? Reverra-t-on des Audi S1 l’an prochain ? Nous essayerons d’en savoir plus auprès du principal intéressé ce week-end à Lohéac. En attendant, Andreas Bakkerud doit trouver que sa carrière vire en une sorte de blague (retrait de Ford en 2017 et l’annonce d’aujourd’hui). Pour Peugeot et Volkswagen, cela devrait faire un concurrent de moins. Dommage. L’attente devrait être longue avant d’en savoir plus sur l’avenir d’EKS et d’Ekström en Rallycross. Patience.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR