Le Mag Sport Auto

Rallycross France, duel entre Samuel Peu et Philippe Maloigne à Kerlabo

Rallycross France, duel entre Samuel Peu et Philippe Maloigne

Ce week-end, le Championnat de France de Rallycross reprend ses droits après 5 semaines de pause. Direction la Bretagne pour LA manche la plus populaire de l’année, le Rallycross de Kerlabo. Après la première journée de course, les favoris sont au rendez-vous dans toutes les divisions. A commencer par Samuel Peu en Supercars.

Rallycross France, Coox en tonneaux, Peu et Maloigne luttent devant.

Cette première journée du Rallycross de Kerlabo aura surtout été marquée par un accident entre Hervé Knapick, Emmanuel Anne et Jochen Coox en Q1. Le belge partant en tonneaux après un contact avec les deux autres. En Q2, le belge a abandonné au premier tour. De quoi briser ses rêves de bien figurer au classement en Bretagne.
Devant, Samuel Peu a remporté la Q1 et y a battu le meilleur temps au tour. De quoi montrer qu’il était venu dans les Côtes d’Armor pour gagner. Mais, Philippe Maloigne a la même idée en tête. Vainqueur en 2017, le pilote G-Fors souhaite, enfin, aller décrocher une victoire cette saison. En remportant la Q2, Maloigne se place deuxième au général et s’avance comme le principal rival de Peu à Kerlabo.

A « domicile », Fabien Pailler veut aussi jouer la victoire. Surtout qu’à Kerlabo, le Team Pailler Competition reste en famille et n’accueille pas le belge François Duval dans ses rangs. Au volant de sa DS3 RX, Jean-Sébastien Vigion aimerait bien aller décrocher un deuxième podium consécutif et il le montre. En faisant voler sa monture, le pilote de rallye termine la journée au quatrième rang, juste devant Jonathan Pailler. Sixième, Laurent Bouliou est dans le coup. Le pilote Veedol a bien l’intention de faire aussi bien voire mieux que l’an passé !
On notera les belles performances de Romuald Delaunay (8e) ou encore Stéphane De Ganay (10e) pour son grand retour au volant d’une DS3 RX du Team Knapick.

Les favoris au rendez-vous à Kerlabo.

En Supercars, mais aussi en Super1600 (Yvonnick Jagu), en Division 3 (David Vincent) ou encore en Division 4 (Xavier Goubill), les favoris sont au rendez-vous en Bretagne. Mais, attention à l’excès de confiance car les outsiders sont également en grande forme.


Du côté du Super1600, avec deux troisième places, Jérémy Terpereau est deuxième au général. Mais, il reste sous la menace de David Moulin ou encore du local Anthony Paillardon. « L’ambulancier le plus rapide de l’Ouest » est très rapide et termine la journée au quatrième rang avec deux quatrième places. On peut aussi compter sur Nicolas Eouzan pour attaquer. Disqualifié en Q1 pour une poussette, le costarmoricain a volé en Q2 pour réaliser le deuxième meilleur temps ! Il partira entre Jagu et Terpereau demain en Q3… Le premier virage risque d’être dangereux !

En Division 3, Christophe Saunois est de retour pour une pige plaisir et régale les spectateurs. Retrouvant le volant de son ancienne Toyota Corolla, le quintuple champion de France de D3, fait un grand retour. Il prouve que même après un an sans rouler, son superbe coup de volant est toujours là. David Le Ferrand est deuxième de la D3 devant Saunois, ce dernier devançant Xavier Briffaud.

Avec plus de 135 engagés, et 6 catégories, les organisateurs du Rallycross de Kerlabo ont dû revoir le timing. Ainsi, la Division 4 en est à sa troisième manche qualificative en ce samedi soir. Xavier Goubill a réalisé un 3/3. Il devance Jean-François Blaise et Sébastien Le Ferrand. Jessica Tarrière-Anne cartonne et se classe quatrième devant un surprenant Cédric Jaunard.
Enfin, en Twingo Cup, Christophe Lortie, vainqueur en Q1, termine la journée en tête malgré sa sixième place en Q2. Il devance Luc Derrien et Arthur Le Boudouil. Les trois pilotes se tiennent en quelques points. Quatrième, Romain Masselin aurait pu faire mieux s’il n’avait pas fait un faux départ en Q1 le faisant terminer 18e.

Six catégories car Kerlabo accueille le « Rallycross Legends », l’équivalent d’un Rallye VHC, mais avec des stars du RX… aussi bien à quatre roues que derrière le volant ! Gerard Roussel et Jean-Luc Pailler sont là pour faire le spectacle comme la dizaine d’engagés dans cette magnifique catégorie. Profitez du spectacle, c’est le seul conseil que l’on peut vous donner.

Rendez-vous ce dimanche 28 juillet pour la deuxième journée du Rallycross de Kerlabo, sixième manche de la saison 2019. Le résultat de demain pourrait être crucial pour le championnat !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR