Le Mag Sport Auto

Rallycross France : doublé G-FORS à Lessay !

Rallycross France : doublé G-FORS à Lessay !

« Enfin », c’est le mot qui devait raisonner dans les têtes de Philippe Maloigne et des membres de G-FORS. En effet, l’ancien pilote Albatec est allé décrocher sa première victoire de la saison. La première avec la Clio IV RS RX. Un doublé au Rallycross de Lessay puisque Guerlain Chicherit termine deuxième. Antoine Massé se rapproche encore un peu plus du titre avec sa troisième place en Normandie.

Rallycross de Lessay, doublé G-FORS devant Massé !

Cinquième à l’issue des manches qualificatives, Philippe Maloigne a sorti la grosse attaque en semi-finale puis en finale. Le pilote G-FORS a laissé le chat noir à l’hôtel et a su renouer avec le pilotage qu’on lui connaissait. En finale, il a été intouchable. Il devance son coéquipier Guerlain Chicherit, qui termine avec un bon résultat après son abandon en Q1. On aurait pu imaginer une consigne d’équipe, comme en WRC ou en F1, afin d’offrir la victoire à Guerlain, mais non. La faute à un Antoine Massé très pressant et dans les roues des Clio G-FORS. Ainsi, le leader du championnat termine troisième et conforte sa position au championnat. Alors qu’il reste une seule épreuve à disputer (Dreux dans 15 jours), on voit mal ce qui empêcherait le pilote Peugeot de ne pas être titré.

Derrière, Samuel Peu a réalisé un nouveau bon week-end. Malheureusement, il n’a pas su accrocher un nouveau podium. Il termine devant Christophe Jouet, Fabien Chanoine et Olivier David. Le jeune Damien Meunier complète le classement de la finale de ce Rallycross de Lessay. Le cadet du Championnat de France de Rallycross en Supercar a retrouvé le chemin de la finale. Une bonne chose avant le « Season Finale » à Dreux. Et, de quoi conforter sa place dans le top 10 au championnat.

En semi-finale, Patrick Guillerme a neutralisé Jochen Coox au départ. Un énième mouvement litigieux pour le pilote OTS mais sans conséquence… Derrière, Alexandre Theuil aura fait un retour remarqué. 7e à l’issue des manches qualificatives (malgré une panne mécanique en Q2), l’ancien champion de France a retrouvé ses marques. On espère le revoir au plus vite pour confirmer ce bon retour. Laurent Bouliou échoue en semi-finale suite à une casse mécanique. Néanmoins, le breton a montré de belles choses une fois de plus.

Yvonnick Jagu sacré à Lessay !

9 courses, 9 finales. Yvonnick Jagu a été impérial cette année. De retour en Championnat de France de Rallycross avec une Skoda Fabia S1600 ex-Szabo, le nantais a réalisé une superbe saison. Auteur de quatre victoires (dont trois consécutives), Jagu est allé décrocher le titre de Champion de France de Rallycross Super1600 ce week-end à Lessay. Malgré des conditions délicates et changeantes, le pilote de la Skoda Fabia S1600 a été impérial. Un sacre tel un roi, sans contestation possible. Une belle récompense après l’incendie de son bus et de l’Audi A1 S1600 l’an passé.

Derrière, Allan Mottais a fait une belle remontée en finale. Le pilote à la Twingo Super1600 conforte sa position de dauphin au championnat. Néanmoins, à Dreux, il faudra devancer Laurent Chartrain pour valider ce titre honorifique. Sur le podium, à Lessay, on retrouve David Moulin et sa Dacia Sandero S1600. Un superbe résultat après un début de saison difficile suite à la casse moteur rencontrée à Abbeville.

Division 3 : Le duel David Vincent/Xavier Briffaud relancé à Lessay.

En Division 3, la saison offre un superbe duel entre Xavier Briffaud et David Vincent. Et, à une manche de la fin, le titre n’est pas encore acquis pour le costarmoricain. En effet, Briffaud a réalisé deux superbes manches qualificatives le dimanche. De quoi remonter à la deuxième place du classement intermédiaire et grappiller quelques points derrière Vincent. Les deux pilotes ont remporté leur semi-finale respective. En finale, David Vincent a été impérial. Auteur d’une superbe victoire, la sixième de la saison, il n’est cependant pas encore titré. La faute à la régularité de Xavier Briffaud et de sa Mini. Mathématiquement, il y a encore une chance de voir Xavier Briffaud remporter la coupe en Division 3. Cependant, avec 31 points qui séparent les deux pilotes, l’opération sera très délicate. Surtout après la 4e place de Briffaud à Lessay. Rendez-vous à Dreux pour un spectacle qui s’annonce intense !

Ce week-end, David Vincent gagne la finale devant le surprenant Benoit Morel et Grégory Le Guernévé. Xavier Briffaud termine donc quatrième devant Nicolas Beauclé (Mercedes Classe A) qui confirme sa progression.

Xavier Goubill fait un pas vers le titre en Division 4.

Ce week-end, à Lessay, Florian Zavattin pouvait marquer de précieux points dans l’optique du titre en Division 4. Cependant, il revient de Normandie sans même avoir participé à la finale ! Peut-être a-t-il déjà la tête à 2019. D’ailleurs, il vend sa voiture et souhaite « monter en gamme » !

Après un abandon en Q1, le pilote à la Renault Clio n’a pas su aller chercher Xavier Goubill. Pourtant, pour une fois, quatre pilotes différents ont remporté les quatre manches qualificatives. Antoni Masset a surpris tout le monde sous la pluie en remportant la Q1. Mais, avec deux mauvais résultats et un abandon, il termine dernier du week-end. Zavattin a retrouvé le sourire en terminant premier en Q2. Xavier Goubill lui a donné la réplique en Q4 avec son premier meilleur temps du week-end. Enfin, Jessica Tarrière-Anne est allée briller en Q3 avec une victoire.

Puis, en semi-finale, Zavattin a abandonné dès le départ. De son côté, Xavier Goubill a remporté sa semi-finale devant Jessica Tarrière-Anne et un Ivan Bedouet des grands jours. Dans l’autre semi-finale, Aurélien Crochard a gagné devant Jean-François Blaise et Anthony Mauduit.

En Finale, Xavier Goubill a confirmé en remportant sa cinquième finale de la saison. Aurélien Crochard et Jessica Tarrière-Anne complètent le podium. Anthony Mauduit et Geoffroy Blanchard sont dans le top 5. Pour sa deuxième finale de la saison, après Mayenne, Ivan Bedouet termine sixième. La fin de saison de celui qui pilote contre Alzheimer est excellent. Deux finales en deux courses, il est l’homme à surveiller sur cette fin de Championnat de France de Rallycross. Il nous donne rendez-vous à Dreux, dans deux semaines, pour une troisième finale… et un podium ?

Ça se resserre en Twingo Cup !

Grâce à sa victoire sur ce Rallycross de Lessay, Valentin Comte revient fort sur Emmanuel Danveau au championnat. 9 petits points séparent les deux pilotes (hors décompte). Le tout, avec un Baptiste Menez qui peut, mathématiquement, encore être champion. Le Rallycross de Dreux s’annonce intense. Danveau devra tout donner pour aller chercher le « filleul » d’Antoine Massé. Christophe Lortie a complété le podium à Lessay devant Matthieu Moreau. A noter, l’abandon de Baptiste Menez au troisième tour de la finale.

Chez les féminines, le Rallycross de Lessay a été marqué par l’accident d’Alizée Pottier. La jeune pilote est partie en tonneaux samedi matin. Heureusement, elle n’est pas blessée et a pu sortir dès le dimanche de l’hôpital. Pour le reste de la course, sa rivale Gaëlle Moncarré a logiquement remporté la victoire devant Mélanie Lefrançois et Estelle Lambec. Dreux sera primordial pour le titre. Ainsi, si Alizée Pottier peut réparer sa Twingo/ou en louer une autre, le titre pourrait lui revenir. Dans le cas contraire, Gaëlle Moncarré devrait logiquement décrocher la récompense finale.

Pour finir, les organisateurs du Rallycross de Lessay ont annoncé qu’ils ouvriront le Championnat de France 2019 en lieu et place d’Abbeville. Rendez-vous les 20-21 avril 2019 !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR