Le Mag Sport Auto

Rallycross France, doublé Pailler et triplé breton à Kerlabo !

Rallycross France, doublé Pailler et triplé breton à Kerlabo !

Leader après la première journée du samedi, on s’attendait à voir Samuel Peu triompher au Rallycross de Kerlabo. Cependant, la mécanique est venue perturber les plans du leader du championnat. Au final, ce sont trois pilotes bretons qui trustent le podium en Supercars. Résumé d’un dimanche assez riche en surprises.

Rallycross de Kerlabo : les Pailler devant Laurent Bouliou !

Lors de la dernière course en Q3, le week-end à totalement basculé. Après la ligne d’arrivée, Samuel Peu a heurté la 208 de Jonathan Pailler. Cet accident entraînant une casse mécanique. Celle-ci fut réparée à temps pour la Q4, mais Samuel Peu voyait la pièce lâcher dès le départ de la Q4. Ce déboire le faisant chuter au 5e rang au classement intermédiaire. En semi-finale, le leader du championnat était présent au départ. Auteur d’un bon départ, il devra malheureusement abandonner dans le deuxième tour… direction cassée, toujours à cause de son accident en Q3. Peu aurait pu perdre beaucoup de points au championnat face à ses rivaux. Mais, c’était sans compter sur les malheurs de Philippe Maloigne. Venu pour gagner, le pilote G-Fors a oublié son Tour Joker en Q3. La pénalité lui conférant alors la 20e place. Ce n’est pas la première fois que spotter et pilote oublient le Joker chez G-Fors… Dommage. Sixième à l’issue des manches qualificatives, « Sam » Maloigne optait pour une mauvaise stratégie pour son Tour Joker en semi-finale. De quoi le priver d’une finale. Au final, Samuel Peu ne perd que deux points sur Philippe Maloigne à l’issue du RX de Kerlabo. Au championnat, 44 points séparent les deux pilotes alors qu’il reste 3 manches à disputer.

Avec ces rebondissements, les frères Pailler s’installaient en tête des manches qualificatives devant Fabien Chanoine. Fabien devançant Jonathan. Quatrième, Jean-Sébastien Vigion réalisait un très bon week-end et connaissait enfin des manches qualificatives sans pépins. On notera aussi la bonne 7e place de Romuald Delaunay ou encore la 9e place de Stéphane De Ganay.

Pour son grand retour, David Olivier ratait de peu la finale. Le pilote de la Dacia Logan RX terminant juste derrière un Stéphane De Ganay très en forme. En finale, les frères Pailler se sont très vite envolés en tête de la course. Restait à savoir qui se classerait troisième. Très vite, deux hommes se sont mis en avant : Jean-Sébastien Vigion et Laurent Bouliou. Mais, celui qui aime faire voler les Twingo R2 en Rallye, a perdu son podium sur un contact avec David Meslier, endommageant sa crémaillère de direction. Il lui était alors impossible de revenir sur Laurent Bouliou. Ce dernier confortera sa troisième place en sortant du Tour Joker devant le pilote de la DS3. Le costarmoricain décrochant un nouveau podium à Kerlabo après le premier de sa carrière décroché l’an passé. Ainsi, le Rallycross de Kerlabo se terminait par un podium 100% breton, les frères Pailler étant du Finistère. La logique fut respectée en voyant Fabien gagner devant Jonathan.

Fabien Chanoine se classant 5e, devant Stéphane De Ganay, David Meslier et Romuald Delaunay. Au championnat, Jean-Sébastien Vigion profite de son premier week-end de la saison sans soucis et avec de bonnes performances régulières pour remonter au troisième rang au championnat ! Espérons que Vigion puisse trouver le budget afin de disputer les trois dernières manches et, pourquoi pas, devenir vice-champion de France de Rallycross !

Super 1600 : Jagu intouchable, Eouzan frappe enfin sur le podium !

Il nous avait prévenus avant le départ, Nicolas Eouzan visait le podium pour ce Rallycross de Kerlabo. Le costarmoricain l’a fait ! Au volant de sa Twingo Super 1600, il a su suivre le rythme imposé par Yvonnick Jagu et Jérémy Terpereau tout en résistant à un Anthony Paillardon très en forme. Et ce n’est pas une pénalité en Q1 qui aura fait chuter Nicolas Eouzan. Toujours dans les trois premiers en qualifs, il a terminé troisième de sa semi-finale derrière Yvonnick Jagu et Anthony Paillardon. En finale, Eouzan a pris un superbe départ a su suivre le rythme de Terpereau, habituel second d’Yvonnick Jagu. Ce dernier prenant une belle option sur un second titre consécutif en Super1600 en gagnant la course avec une belle avance sur ses poursuivants. David Moulin se classe quatrième devant Anthony Paillardon.

Au championnat, Yvonnick Jagu a 71 points d’avance sur David Moulin. Jimmy Terpereau est troisième devant Valentin Comte. Ce dernier n’ayant pas su atteindre la finale à Kerlabo.

Division 3 : coups de théâtre à Kerlabo !

Leader au samedi soir, on pensait que David Vincent irait gagner pour sa dernière course à Kerlabo. Mais, le costarmoricain a dû faire face à différents couacs et n’aura pas su décrocher sa troisième victoire de l’année. Casse d’un cardan en Q4, le faisant chuter au 5e rang au classement intermédiaire. En semi-finale, David Vincent était ultra motivé, mais patatras au départ : faux départ pour le champion en titre ! Tellement surprenant. Gonflé à bloc, le breton fait le meilleur départ mais se fait vite chahuter. Il terminera 7e de sa demi-finale après un tête-à-queue dans la parabole de Kerlabo.

Son grand rival, Xavier Briffaud, était en tête à l’issue des manches qualificatives. Mais, en semi-finale, il a abandonné dans le premier tour, tanké dans le sable. Le pilote de la Mini, qui est à vendre, perd gros. Surtout qu’en face, Benoit Morel a encore frappé fort. Auteur d’une excellente première moitié de saison, le pilote de la Ford Fiesta n° 311, a décroché la deuxième place à Kerlabo et profite de la contre-performance de David Vincent pour passer en tête du championnat pour 1 petit point ! Les 3 prochaines manches s’annoncent palpitantes.

La victoire en Division 3 est revenue à Romain Houllier. Le pilote à la Fiesta rouge et blanche a réalisé un superbe week-end de course en Bretagne. Avec une performance de haut niveau, il est ainsi allé chercher sa première victoire en Rallycross France ! Pour son grand retour en Division 3, un an après sa pige en Supercars, Christophe Saunois a montré toute l’étendue de son talent. Comme il nous l’a confié après le podium, la (re)prise en main de sa mythique Toyota Corolla a été assez délicate mais le résultat est là. Un magnifique podium qui appelle d’autres piges… Fabrice Larderet (DS3) et Laurent Jacquinet (Ford Fiesta) complètent le top 5 de la D3 au Rallycross de Kerlabo.

Xavier Goubill confirme à Kerlabo.

Toujours au volant de sa Peugeot 306 habillée de sa superbe livrée « BD » retraçant sa saison 2018, Xavier Goubill a retrouvé le chemin de la victoire. Après deux huitièmes places à Essay et Faleyras, Goubill décroche sa troisième victoire de la saison et a réalisé le week-end parfait avec 4 victoires en qualifications, puis en semi-finale et en finale. Jean-François Blaise et Sébastien Le Ferrand ont confirmé leur bonne première moitié de saison en décrochant, tous les deux, un nouveau podium.

Malgré une erreur en Q3 et un faux départ en semi-finale, Dorian Deslandes a su montrer toute l’étendue de son talent. Le jeune prodige de la Division 4 a su se qualifier pour la finale malgré deux passages obligatoires dans le Tour Joker ! Il a devancé de peu Anthony Mauduit (5e). En finale, le pilote de 16 ans n’a pas su luter pour le podium mais décroche une bonne sixième place devant Tony Bardeau (Citroën C4). Ce dernier, toujours en finale depuis le début de la saison, a réalisé son plus mauvais résultat de la saison mais a encore prouvé qu’il avait tout pour faire de bons résultats à chaque manche. Comme à Faleyras, Jessica Tarrière-Anne a réalisé une très belle performance tout du long du week-end et termine sur une 4e place à Kerlabo.

Alizée Pottier et Dylan Dufas gagnent à Kerlabo.

Alors que le futur de la « Coupe de Promotion » a été dévoilé il y a quelques jours avec les Clio RX ; et nous y reviendrons prochainement ; Dylan Dufas s’est battu ce week-end pour aller chercher sa deuxième victoire de la saison. Pourtant, tout aurait pu s’arrêter après la Q2 pour le pilote de la Twingo n° 204. Et ce, à cause d’une erreur dans le Tour Joker. Tapant le rail à la sortie du « Joke’ », le « poussin » de Damien Meunier a cravaché dur pour aller chercher la qualification (4e à l’issue des manches qualificatives), puis sa qualification en finale et, ensuite, la victoire ! Grâce à son succès et à la quatrième place de Christophe Lortie, Dylan Dufas en profite pour passer en tête du championnat !

Derrière, le podium est complété par Luc Derrien et Brandon Gauthier, ce dernier décrochant son meilleur résultat de la saison ! Arthur Le Boudouil, troisième à l’issue des manches qualificatives, n’aura pas su concrétiser et termine 5e. Lucas Darmezin, Romain Masselin et Xavier Allereau, complètent le top 8 de la finale de la Twingo Cup.

Pour ce Rallycross de Kerlabo, les féminines étaient présentes en grand nombre. 10 au départ et, au final, c’est Alizée Pottier qui gagne ! La favorite au titre a réalisé une belle performance en arrivant même à se qualifier pour les semi-finales mixte grâce à une 16e place (sur 31) à l’issue des manches qualificatives. Alizée a dominé son sujet en finale et gagne le RX de Kerlabo devant Mélanie Lefrançois et Julie Redon. Cette dernière décroche un beau podium en récompense d’un week-end solide. Pour son premier Rallycross, Anaïs Gaussens est allée jusqu’en finale où elle termine 7e devant Hélène Dando, revenue à Kerlabo après sa pige en 2017.

Alizée Pottier à la poursuite d’une nouvelle victoire.

On notera également le superbe spectacle offert par les différents acteurs du Rallycross Legends Show. Jean-Luc Pailler, venu avec son ancienne BX, a prouvé qu’il en avait toujours beaucoup sous la pédale. Les 205 T16 ont su régaler petits et grands également mais n’ont pas su rivaliser face à la faim de loup de victoire du local de l’étape, détenteur de onze titres nationaux en Rallycross France !

Le Championnat de France de Rallycross s’offre une nouvelle trêve estivale et reviendra début septembre sur le circuit de Pont De Ruan. Une manche qui s’annonce cruciale dans la quête des titres dans les différentes divisions. A suivre avec grande attention !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR