Le Mag Sport Auto

Rallycross France, permis de gagner pour Jean-Sébastien Vigion à Pont de Ruan !

Rallycross France, permis de gagner pour Jean-Sébastien Vigion à Pont de Ruan !

Plutôt bien placé samedi soir, Jean-Sébastien Vigion a réalisé un dimanche sans faute et impérial ! L’ancien champion de la Coupe de France des Rallyes est allé décrocher une magnifique victoire, sa première en Rallycross France dans la catégorie Supercars. Vigion, Jean-Sébastien Vigion. Désormais, en remportant l’épreuve #007 de la saison 2019 du Championnat de France de Rallycross, on peut l’appeler le « James Bond » du Rallycross français !

Rallycross France, Jean-Sébastien Vigion goûte à la victoire en Supercars.

Arrivé en 2017 dans la catégorie Super1600, Jean-Sébastien Vigion est passé à la catégorie Supercars l’an passé. Cette année, l’ancien pilote de rallye a montré de belles choses sans jamais réussir à décrocher une victoire. Mais, depuis Faleyras, il avait su monter en puissance en terminant à chaque course dans les 4 premiers. Et puis, il y a eu la manche #007 à Pont de Ruan et ce dimanche 8 septembre 2019. Vainqueur de la Q3 et de la Q4, Jean-Sébastien Vigion était parti sur un très gros rythme. Rythme qu’il a su confirmer en semi-finale… puis en finale ! Une victoire qui fait du bien et qui prouve que la DS3 WRX ex-Timerzyanov a encore de quoi jouer devant. Un succès qui relance aussi le championnat en cette fin de saison. D’autant plus que Samuel Peu a été contraint à l’abandon en finale, terminant dernier.

Philippe Maloigne et Fabien Chanoine ont su confirmer le bon week-end des Clio. Samedi soir, ils ne pensaient peut-être pas voir une DS3 rafler la mise, mais ils repartent de Touraine avec de bons résultats. Pour Fabien Chanoine, c’est même le premier podium de la saison. Emmanuel Anne s’offre une quatrième place pour son anniversaire devant Jack Brinet dont c’était la toute première finale ! Yannick Couillet termine sixième devant Damien Meunier. Pour son grand retour au volant de la DS3, le jeune talent du Rallycross français n’a pas pu briller en finale et a même dû renoncer au bout de 5 tours.

Super1600 : Yvonnick Jagu puissance 2.

Dans la catégorie Super1600, Yvonnick Jagu est allé décrocher sa cinquième victoire de la saison. Grâce à ce nouveau succès, le champion 2018 de la catégorie obtient un second titre consécutif et ce, alors qu’il reste encore deux manches à disputer. Après avoir connu un week-end difficile en EuroRX à Lohéac, c’est une belle consolation pour Jagu.
A Pont de Ruan, le breton Nicolas Eouzan était également en très grande forme. Ainsi, il repart de Touraine avec un second podium consécutif après celui obtenu à Kerlabo. Il est clair qu’il faudra compter sur lui en Mayenne et à Dreux pour la course au podium en Super1600.

David Moulin a été chercher son troisième podium de la saison à Pont de Ruan en terminant deuxième. Au pied du podium, l’on retrouve Valentin Comte (4e) et Jérémy Lambec (5e).

Le championnat relancé en Division 3.

Après son mauvais résultat en Q1, David Vincent a survolé les débats en remportant les autres manches qualificatives et sa semi-finale. Mais, en finale, patatras, nouveaux déboires pour le costarmoricain qui termine dernier. Heureusement pour lui, son principal rival au championnat, Benoit Morel, n’avait pas su franchir le seuil des semi-finales. De ce fait, David Vincent repart de Touraine avec quelques points d’avance sur la Fiesta de Benoit Morel. En remportant le Rallycross de Pont de Ruan, Xavier Briffaud remonte vers le duo de tête. Désormais, il y a 22 points d’écart entre Vincent (1er) et le pilote de la Mini jaune (3e). Avec seulement deux courses à disputer, la fin de saison s’annonce explosive ! A Pont de Ruan, Maxime Sordet et Romain Houllier complètent le podium.

Du côté de la Division 4, Xavier Goubill a remporté sa quatrième course de la saison, de quoi s’approcher encore un peu plus d’un nouveau titre. Derrière, Jessica Tarrière-Anne décroche une superbe deuxième place, le meilleur résultat de sa saison 2019. Jean-Mickaël Guerin retrouve le chemin du podium après un désastreux week-end à Kerlabo. Avec sa quatrième place en finale, Jean-François Blaise revient encore un peu sur Sébastien Le Ferrand, deuxième du championnat mais ayant dû renoncer en semi-finale à Pont de Ruan. On notera la performance de Yann Le Lay, passé tout prêt du hold-up du weekend. Dernier (mais qualifié) à l’issue des manches qualificatives, le pilote de la Peugeot 207 n°422 a décroché son ticket pour la finale ! Malheureusement, un abandon à deux tours de la fin le prive d’un meilleur résultat que la 8e place.

Alizée Pottier dans toutes les finales en Twingo Cup.

En Twingo-Cup, la fin du week-end a été mouvementée. L’accident d’Arthur Le Boudouil a provoqué un redépart dans la semi-finale A en Twingo Cup. Avec les abandons supplémentaires de Bryan Dufas et Etienne Lejau, la porte était ouverte pour Alizée Pottier. La jeune femme décrochant son billet pour les semi-finales mixtes grâce à sa 13e place au classement intermédiaire. On pouvait compter sur Alizée qui aura su se hisser en finale mixte. Malheureusement, elle terminera dernière de cette finale remportée par Paul Cocaign.

Chez les féminines, Alizée n’aura pas su remporter une sixième victoire cette saison. En effet, elle a vu Mélanie Lefrançois lui chiper la première place pour la seconde fois de la saison après Lavaré. Anais Gaussens confirme ce qu’elle a montré à Kerlabo en décrochant un deuxième podium consécutif !

Paul Cocaign remporte donc le Rallycross de Pont de Ruan en catégorie Twingo Cup en devançant Matthieu Moreau d’une demie seconde ! Dylan Dufas complète le podium devant un Clément Jan qui a sauvé son weekend avec une belle 4e place après avoir terminé 14e (et dernier qualifié) durant les manches qualificatives.Au championnat, Dylan Dufas conserve la tête du classement devant Christophe Lortie (qui réalise la mauvaise opération du week-end) et Matthieu Moreau. Paul Cocaign profite de sa victoire pour remonter au quatrième rang du championnat.

Prochain rendez-vous pour le Championnat de France de Rallycross, Mayenne (21-22 septembre) !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR