Le Mag Sport Auto

Rallycross France, Samuel Peu brille à Faleyras

Rallycross France, Samuel Peu brille à Faleyras

Ce week-end, les surprises n’étaient pas que dans les stades en Russie. En effet, après 3 victoires consécutives (dont une sur tapis vert), Guerlain Chicherit n’a pas su lutter face à ses adversaires. Avec quelques rebondissements, c’est finalement Samuel Peu qui remporte le Rallycross de Faleyras, 4e manche du Championnat de France 2018.

Des surprises devant au Rallycross de Faleyras !

Si on attendait Guerlain Chicherit pour jouer devant ce week-end, ce sont finalement les outsiders qui ont décidé de se montrer à Faleyras. Antoine Massé et Julien Fébreau étaient en tête après les 2 premiers Heats, Jean-Sébastien Vigion a brillé également. Le dimanche, Fabien Chanoine et Philippe Maloigne ont décidé d’attaquer. Ils se retrouvent 2e et 3e après les 4 qualifications derrière Antoine Massé. Jonathan Pailler fait un beau week-end également et termine 5e devant Jean-Seb Vigion. Le pilote du PGRX a vu son week-end se terminer en Q4. La faute à un accrochage avec Julien Fébreau (pas aidé par Antoine Massé). La DS3 WRX est HS, impossible d’aller en semi-finale malgré une belle 6e place devant Guerlain Chicherit ! Damien Meunier a cravaché dur pour remonter au 15e rang et accrocher les semi-finales.

En semi-finales, justement, Samuel Peu s’offre la première ligne pour la finale un peu malgré lui. Fabien Chanoine et Julien Fébreau se sont accrochés à 20 mètres de l’arrivée ! Chanoine termine et gagne sa demi-finale mais ne pourra aller en Finale. Le journaliste de Canal+ termine 7e. Cruelle désillusion mais belle opportunité pour Kévin Jacquinet, Christophe Jouet et David Olivier ! Dans l’autre semi-finale, Philippe Maloigne se loupe dans le tour Joker. Fin du beau week-end pour le pilote G-FORS. La voie est libre devant et le duel entre Jonathan Pailler et Adeline Sangnier, pour la 2e place derrière Antoine Massé, est intense. Guerlain Chicherit se qualifie de justesse à la 4e place devant un Laurent Bouliou surmotivé et un Damien Meunier qui parle de « weekend à oublier« .

En finale, premier départ et première victoire. Fin de la belle aventure pour Kévin Jacquinet. Antoine Massé, loupe son re-départ et cale. Il passe de premier à cinquième. Mais, le pilote de la 208 WRX grise va faire une formidable course pour remonter à 0.372s du vainqueur ! Et, ce vainqueur, n’est autre que Samuel Peu. Guerlain Chicherit termine son weekend en demi-teinte sur la troisième marche du podium. Il devance Jonathan Pailler, David Olivier et Christophe Jouet. Adeline Sangnier, malheureusement, termine son bon weekend sur une casse mécanique. Soit, le même podium qu’à Châteauroux, avant les déclassements.

Le Rallycross de Lavaré (30 juin-1er juillet) s’annonce palpitant en l’absence de Guerlain Chicherit ! De plus, Jean-Sébastien Vigion pourrait être également absent suite à son accident en Q4 à Faleyras.

David Vincent et Xavier Goubill survolent le Rallycross de Faleyras !

En Division 3, David Vincent n’a pas laissé d’espoir à ses concurrents. Il remporte les manches qualificatives, sa semi-finale et la finale ! Grégory Le Guernevé (Peugeot 208) et Laurent Jacquinet (Ford Fiesta) complètent le podium d’une course marquée par les absences de trois favoris : Xavier Briffaud, Maxime Sordet et David Le Ferrand.

Xavier Goubill, Rallycross de Faleyras

En Division 4, même récital pour Xavier Goubill. Le pilote de la Peugeot 306 Maxi réalise un carton plein, pour la deuxième fois de la saison, et s’envole au championnat ! Florian Zavattin termine deuxième suite au tête à queue de Jean-Mickaël Guérin dans le dernier virage de la finale. Aurélien Crochard complète le podium.

Du côté de la Twingo Cup, Edgar Maloigne et Paul Cocaign étaient absents pour cause de « révisions pour le BAC ». Mais, les trois fous furieux de devant, Baptiste Menez, Emmanuel Danveau et Valentin Comte étaient bel et bien présents, eux. Baptiste Menez a terminé les qualifs en tête devant Emmanuel Danveau et Valentin Comte (à égalité de points). Matthieu Moreau était en embuscade quand Gaëlle Moncarré pointait en tête des féminines et 6e au général ! Au final, c’est Valentin Comte qui gagne, moins d’une seconde devant Emmanuel Danveau et Baptiste Menez ! La stratégie du Tour Joker aura été décisive pour la victoire.

Enfin, en Super1600, Yvonnick Jagu avait terminé en tête des manches qualificatives et de sa semi-finale. Mais, le pilote Skoda n’a pas su concrétiser en finale. Il termine deuxième à moins d’une seconde du vainqueur, Jimmy Terpereau. Olivier Spampinato complète le podium, mais à plus de 6s du vainqueur. A noter, l’abandon d’Allan Mottais en Q4 suite à une grosse sortie.

Prochain rendez-vous du Championnat de France de Rallycross, le RX de Lavaré (30 juin-1er juillet).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR