Le Mag Sport Auto

Rallycross, Grönholm pénalisé, Kevin Hansen vainqueur d’une course spectaculaire

Rallycross, Grönholm pénalisé, Kevin Hansen vainqueur d'une course spectaculaire

Ce week-end, la première manche du Championnat du Monde de Rallycross 2019 s’est déroulée à Abu Dhabi (sur le circuit de F1). Une première manche remportée par Kévin Hansen après la pénalité infligée au vainqueur sportif de cette épreuve, Niclas Grönholm. Une première manche marquée par quelques chocs impressionnants, des vibreurs un peu hauts et des pénalités.

Rallycross d’Abu Dhabi, un Hansen peut en cacher un autre.

Depuis l’annonce de leur participation au WorldRX 2019, les frères Hansen font figure de favoris pour le titre avec Andreas Bakkerud (Monster Energy, Audi S1). Ce week-end, Timmy puis Kevin Hansen ont su répondre présents jusqu’à décrocher la victoire… sur tapis vert. Timmy Hansen s’est adjugé les deux premières qualifications de ce 1er Rallycross d’Abu Dhabi. Le pilote suédois semblait intouchable avant de se faire violemment percuter par Andreas Bakkerud à la sortie du Tour Joker. C’était l’abandon pour Timmy, arceau endommagé. Après les qualifications, Bakkerud a même été disqualifié ! L’ancien pilote EKS était pourtant qualifié pour les semi-finales malgré une Q4 effectuée avec une auto dans un état fragile. Kevin Hansen a pris le relai de son frère et s’est offert la Q3 puis la Q4.

En semi-finales, sur les 12 candidats à la finale, un seul avait déjà remporté une course en WorldRX. Il s’agissait de Reinis Nitiss. Mais, ce dernier, a abandonné dès le deuxième virage. En effet, le nouveau pilote GRX Taneco s’est envolé sur un vibreur et a terminé dans le toit de la Megane R.S RX GCK d’Anton Marklund. Abandon pour le letton, et fin des rêves de finale pour le pilote GCK, auteur d’un excellent week-end.

En finale, on retrouvait Kevin Hansen, Niclas Grönholm (malgré une pénalité suite à un contact avec Baciuska), Janis Baumanis, Timo Scheider, Liam Doran et Krisztian Szabo. La finale a été intense. Auteur d’un excellent départ, Niclas Grönholm remontait de plus en plus sur Kevin Hansen. Ce dernier a perdu légèrement le contrôle de sa 208 WRX entraînant un contact avec la Hyundai i20 de Grönholm. A l’arrivée, le finlandais terminait premier devant Kevin Hansen et un surprenant Liam Doran. Mais, peu après le podium final, on apprenait que Niclas Grönholm était pénalisé pour sa petite touchette. Le WorldRX a perdu ses constructeurs, mais les commissaires aux décisions douteuses sont toujours là. A croire qu’il était écrit qu’un Hansen devait gagner la première manche de la saison 2019.

Après cette première épreuve de la saison, les Hansen confirment leur statut de favoris, Andreas Bakkerud reste un solide candidat au titre s’il parvient à combler son retard, et Niclas Grönholm est le principal outsider. Attention à Anton Marklund épatant ce week-end. Tout ceci est à confirmer à Barcelone, dans deux semaines !

On notera que pour la première course à 4 voitures, GCK/GCK Academy a su placer 3 voitures en semi-finales. Et ce malgré les déboires de Guillaume De Ridder (qui perd une victoire en Q2 en pensant qu’il avait terminé sa course au bout de 3 tours) et de Cyril Raymond, assez malchanceux mais finalement en semi-finale grâce à l’abandon de Timmy Hansen et la disqualification d’Andreas Bakkerud. A confirmer à Barcelone pour GCK !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR