Le Mag Sport Auto

Rallycross, Kristoffersson de retour et déjà victorieux !

Rallycross, Kristoffersson de retour et déjà victorieux !

Le championnat du monde de Rallycross 2020 débute enfin ce week-end à Holjes pour une double manche. Sans trop de surprise, Johan Kritoffersson, qui effectuait son retour en WorldRX, a remporté la première course. Triplé suédois à domicile où les débuts du RX Cartel avec la Renault Megane ont été difficiles.

Rallycross, Kristoffersson et Ekström de retour et déjà devant !

Aujourd’hui la première course du WorldRX 2020 se disputait à Holjes en Suède. Au programme, 3 manches qualificatives, deux demi-finales et la première finale de la saison. Dès la Q1, Johan Kristoffersson s’est rappelé au bon souvenir de tout le monde. Avec une Polo de 2018 (ex-Petter Solberg et basée sur le châssis #21 de la Polo R WRC de Sébastien Ogier), le double champion du monde de rallycross a remporté la Q1 après avoir fait le deuxième temps du Warm Up derrière Andreas Bakkerud. Ekström, également de retour, termine deuxième de la Q1 devant Larsson, son coéquipier et champion EuroRX 2019.

En Q2, Mattias Ekström profite d’un bel esprit d’équipe de Larsson pour réaliser le meilleur temps. Anton Marklund et Niclas Grönholm complètent le podium. Johan Kristoffersson est sixième. A noter, Liam Doran a dû abandonner avant la Q2 suite à une casse mécanique sur sa Renault Megane RS RX.

En Q3, Kristoffersson a réalisé le meilleur temps du week-end et décroche une nouvelle victoire en qualifications. Suite aux nombreux contacts dans sa série, Mattias Ekström ne termine que 8e et perd la tête du classement intermédiaire. A l’issue des qualifications, Andreas Bakkerud est éliminé alors qu’il est à égalité de points avec Timur Timerzyanov. Les deux pilotes ayant été malchanceux en Q1 : Andreas a calé lors du départ et Timur a dû abandonner suite à une roue cassée.

Lors des semi-finales, Mattias Ekström et Johan Kristoffersson n’ont eu qu’à dérouler dans leurs courses respectives. Derrière, la bagarre fut un peu plus intense. Assez pour que Robin Larsson soit pénalisé de 3 secondes suite aux contacts à répétition avec Anton Marklund. C’est d’ailleurs ce dernier qui récupère la 3e place qualificative de Larsson. Dans l’autre semi-finale, Sebastian Eriksson a tout tenté pour envoyer sa Honda Civic Coupé en finale. Malheureusement, le vainqueur surprise d’Holjes en 2019 échoue à moins d’une seconde du surprenant Timo Scheider.

En finale, la pluie s’invite à la fête. Niclas Grönholm cale au départ et perd toute chance de bon résultat. Kristoffersson et Ekström s’envolent et ne seront jamais rattrapés par la concurrence. Malgré un gros contact avec Timmy Hansen à la sortie du premier virage, Anton Marklund parvient à se maintenir tout au long de la course à la troisième place. Timo Scheider contient le retour de Niclas Grönholm et décroche une belle quatrième place. De son côté, Timmy Hansen termine dans le bac à sable. Mauvais départ pour le champion du monde en titre.

Les deux revenants du WorldRX brillent à domicile. Johan Kristoffersson s’impose donc devant Mattias Ekström et Anton Marklund continue de réaliser de très belles performances. Chez Hyundai, le bilan de cette première course est contrasté. Du côté du RX Cartel, l’absence d’essais pré-saison se fait clairement ressentir. En décrochant sa 21e victoire, Johan Kristoffersson assomme d’entrée la concurrence et s’impose directement comme le favori au titre. Rendez-vous dès demain pour la seconde manche de la saison, toujours à Holjes. Et la deuxième victoire de Kristoffersson ?

MAJ : Anton Marklund a été pénalisé de 3s après la course suite à son contact avec Timmy Hansen et tombe à la 5e place. Timo Scheider récupère la dernière place sur le podium.

Jean-Baptiste Dubourg en tête de l’EuroRX.

Du côté du championnat d’Europe, seulement deux manches qualificatives ont été disputées aujourd’hui. Les frères Dubourg se sont imposés en Q1 devant la Polo de Petr Hedström. Double champion du monde en RX2, Oliver Eriksson réalise un excellent début en Supercar. Au volant de la Ford Fiesta Supercar d’Olsbergs MSE, le suédois termine 5e de la Q1 avant de remporter la Q2 ! Une superbe prestation de celui qui est également le pilote d’essais des futurs eRX2 électriques.

En Q2, les frères Dubourg ont eu moins de réussite. Si Jean-Baptiste termine 3e et conserve sa position de leader au classement intermédiaire. De son côté, Andrea Dubourg est parti en tête à queue avant d’abandonner sur casse mécanique. Il chute donc au classement intermédiaire, passant de la 2e à la 8e place. Juste devant un Pontus Tidemand qui a rencontré des soucis mécaniques en Q1 sur sa Polo avant de survoler sa série en Q2 et de terminer 4e au général. Au classement intermédiaire, Jean-Baptiste Dubourg reste leader au soir de cette première journée de course devant Oliver Eriksson et Sondre Evjen.

Ce matin, la toute première course de Projekt E, le Rallycross électrique, a eu lieu. Citroën Racing et Mads Ostberg sont absents à cause des restrictions liées au COVID-19 et de la non livraison d’une pièce importante. Ainsi, la première course s’est disputée à… 3 voitures ! Ken Block a été dégagé par la concurrence au départ et n’a pas pu gagner la Q1. C’est le pilote de rallye autrichien Hermann Neubauer qui a décroché la victoire en Q1 ! Rendez-vous demain pour la suite de l’EuroRX et du Projekt E mais aussi la deuxième manche du WorldRX 2020 à Holjes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR