Le Mag Sport Auto

Rallycross, le grand retour de Niclas Grönholm en Norvège !

Rallycross, le grand retour de Niclas Grönholm en Norvège !

Alors qu’on est déjà à la moitié de la saison 2019 du Championnat du Monde de Rallycross, le finlandais volant Niclas Grönholm frappe fort pour son retour dans les rangs du WorldRX. Après 6 semaines d’absence, le pilote Hyundai remporté les deux premières manches qualificatives à Hell (Norvège). Derrière, la lutte est très ouverte.

Rallycros de Hell, le paradis de Grönholm.

Vainqueur de la première manche de la saison, à Abu Dhabi, avant d’être disqualifié, Niclas Grönholm avait dû déclarer forfait à Spa pour cause d’appendicite puis à Silverstone car il était toujours en convalescence. Pour son retour dans les rangs du WorldRX, le fils de Marcus Grönholm, a surpris tout le monde. Deux manches qualificatives et deux victoires ! Il pointe logiquement en tête après les deux premiers « Heats ». Deuxième, Timur Timerzyanov prouve la grande forme de la Hyundai i20 WRX. Timo Scheider se classe troisième et est l’autre belle surprise du jour. Le pilote Seat termine même deuxième de la Q2.

Deuxième de la Q1, Andreas Bakkerud a eu un peu plus de mal en Q2 et se classe quatrième à l’issue de cette première journée. Ainsi, il devance Timmy Hansen et Anton Marklund. Le pilote GCK réalise un bon début de week-end. Une fois de plus il peut prétendre aisément à la finale. A lui de confirmer… pour aller chercher un deuxième podium consécutif ? Huitième, Cyril Raymond montre de belles choses tout comme Kévin Abbring. L’ancien pilote Skoda Motorsport en WRC-2 (S-WRC à l’époque) et Peugeot Sport en ERC est passé du statut de pilote d’essais à celui de pilote officiel chez ES Motorsport. Pour sa première sortie en WorldRX, le néerlandais débute bien. A confirmer demain.

A l’inverse, début de week-end plus difficile pour Guerlain Chicherit (14e suite à un faux départ en Q1), Guillaume De Ridder (abandon en Q1 suite à un accrochage avec Janis Baumanis) et Oliver Bennet (dernier suite à des pertes de puissance sur sa Mini).

En EuroRX, beau duel entre Thomas Bryntesson et Robin Larsson. Le pilote à la Volkswagen devance le pilote de l’ancienne Audi EKS. Sondre Evjen surprend tout le monde et se classe troisième juste devant le français Jean-Baptiste Dubourg. Pontus Tidemand confirme sa belle performance à Silverstone et place la Beetle au cinquième rang.

Du côté du RX2, Oliver Eriksson pointe une fois de plus en tête. Derrière, Ben-Philip Gundersen et Fraser McConnell confirment leur bon début de saison. A l’inverse, Vasiliy Gryazin aura connu une journée difficile et pointe au treizième rang (première place non qualificative).

Rendez-vous demain afin de voir si Niclas Grönholm arrivera à enchaîner les victoires jusqu’à la victoire finale sur ce Rallycross de Hell, premier « vrai tracé de Rallycross » de cette saison 2019 du WorldRX.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR