Le Mag Sport Auto

Rallycross, Lohéac était la dernière course de Tommy Rustad !

Rallycross, Lohéac était la dernière course de Tommy Rustad !

On savait que 2018 devait marquer la fin de la carrière internationale du pilote norvégien. Cependant, Tommy Rustad a décidé de terminer sa carrière après le Rallycross de Lohéac qu’il a disputé ce week-end. La fin de presque 35 ans de compétition automobile.

Tommy Rustad disputait son dernier Rallycross à Lohéac !

On imaginait encore le revoir à Riga ou à Estering mais non. Tommy Rustad a arrêté, discrètement, sa carrière dimanche dernier à Lohéac (35, Ille-et-Vilaine). Actif depuis 1984, Tommy Rustad a cependant connu le sommet de sa carrière en 2015 avec un titre de Champion d’Europe de Rallycross ! Il a également remporté deux titres sur circuit : champion STCC (Swedish Touring Car Championship) en 2009 et Champion Indépendant de BTCC (British Standard Car Championship) en 1998. D’ailleurs, il est le seul non britannique a avoir remporté ce titre ! Aussi, pendant plus de 30 ans de compétition, le norvégien a remporté 124 courses (dont 54 hors de Norvège). Au total, il aura disputé 562 courses dans le monde entier.

Cette saison, il a terminé sa carrière avec Marklund Motorsport. L’équipe qui lui a permis de remporter son seul titre international, en 2015. Sur la Polo Supercar du team suédois, l’objectif était avant tout de se faire plaisir. Puisque la Norvège n’était pas au programme de l’EuroRX 2018, Tommy Rustad a décidé de faire quelques piges en WorldRX (Silverstone, Hell et Lohéac donc). Au Royaume-Uni, il a réussi à se qualifier pour les semi-finales. Chose qu’il n’a pas su ré-éditer à Hell ou à Lohéac ce week-end. Ainsi, il termine sur une 16e place en France. Et ce, devant Davy Jeanney, Robin Larsson ou encore Timo Scheider !

Tommy Rustad souhaite désormais se consacrer à la vie de famille. Le norvégien ne souhaitant plus rouler. Un clap de fin tout en discrétion, à l’image d’un pilote réservé mais talentueux. S’il a souhaité terminer sa carrière en France, c’est parce qu’il estime avoir une relation particulière avec ce pays où il a disputé la Renault Spider Cup à la fin des années 90. Il a également essayé d’offrir un peu de spectacle. Pour les 80.000 spectateurs présents à Lohéac mais aussi les 50 V.I.P de son fidèle sponsor, HTB racing. Un round d’honneur comme cadeau d’anniversaire, lui qui est né le 3 septembre.

Une chose est sûr, Tommy Rustad manquera au Rallycross.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR