Le Mag Sport Auto

Rallycross, Petter Solberg devant un triplé Audi

S’il n’était que 5e à l’issue des 4 Heat, Petter Solberg a montré pourquoi il était le leader du championnat lors de sa semi-finale et de sa finale. Le norvégien décroche ainsi sa 4e victoire de la saison et la 3e consécutive ! Un résultat qui le propulse vers un titre en FIA World Rallycross Championship !

Timur Timerzyanov, quant à lui, n’a pas su confirmer ses bons résultats de Heat. Le russe termine dernier de sa semi-finale. Cette 9e manche du tout premier FIA World Rallycross Championship avait lieu en Allemagne et Audi a voulu montrer la force allemande à domicile. Le résultat ? 3 Audi S1 RX en finale, et 2 sur le podium final. Une excellente performance qui prouve les bonnes capacités de l’auto. Et il s’en est fallu vraiment de peu qu’une Audi remporte le Rallycross d’Estering. En effet, Robin Larsson a mené une bonne partie de la finale. Mais suite à un virage pris trop large, puis un contact avec Petter Solberg, le pilote suédois termine 3e. Revenu de très loin, Mattias Ekström aurait pu s’imposer pour la deuxième fois de la saison… mais tout s’est joué au finish et pour 0.005s ! C’est donc pour un écart extraordinairement minime que Petter Solberg s’impose pour la 4e fois de la saison et la 3e fois consécutive. Pontus Tidemand place son Audi S1 EKS RX au 4e rang et confirme son talent.

finish_estering_rallycross

En S1600, la première semi-finale a été marquée par un gros crash entre 4 pilotes, résultat Sergej Zaguemennov (actuel leader de sa catégorie au championnat) a pu se qualifier pour la finale où il termine 4e. C’est Janis Baumanis qui remporte la catégorie S1600 au volant de sa Twingo S1600 RX. Le letton a fait forte impression et certains parlent de lui comme le nouveau Reinis Nitiss. En Touring Car, on notera la victoire de Camilla Antonsen qui devient la première femme à remporter une compétition internationale de Rallycross ! Un bel exemple pour Ramona Karlsson, même si la concurrence est largement plus forte en Supercars.

Au championnat, Petter Solberg s’envole ! Il possède désormais 52 points d’avance sur Toomas Heikkinen. Le finlandais remonte à la seconde place grâce à la contre performance de Reinis Nitiss qui passe au 3e rang. Timmy Hansen, qui termine dernier de la finale, remonte au classement et s’approche du podium. Il est désormais à 21 points de Nitiss et 75 points de Petter Solberg. Timur Timerzyanov, double champion d’Europe de Rallycross, complète le top5 à 84 longueurs de Petter Solberg.

Rendez-vous la semaine prochaine pour la manche italienne du FIA World Rallycross Championship.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR