Le Mag Sport Auto

Rallycross : victoire de Bakkerud !

L’an passé Timmy Hansen et Peugeot obtenaient leur première victoire de la saison, cette année c’est Ford Olsbergs MSE et Andreas Bakkerud qui triomphent pour la première fois de la saison sur le circuit de Franciacorta.

Pluie de titres et suspens pour le « season finale ».

Cette avant dernière manche de la saison s’est déroulée sous une pluie bien réelle et a été le théâtre d’une pluie de titres. Tommy Rustad a été titré Champion Européen de Rallycross (ERX) 2015 ! De son côté, Kevin Hansen (frère de Timmy) a été titré Champion 2015 RXLites. Enfin, le Team Peugeot Hansen a décroché le titre constructeurs du Championnat du Monde de Rallycross 2015 ! Il succède à Ford Olsbergs MSE qui est second cette année. Un titre décroché à l’arrachée alors que Davy Jeanney a terminé dernier de sa demi-finale et que Timmy Hansen a dû abandonner dès le début de sa demi-finale suite à un accrochage. Les largesses du règlement offrant des points même à ceux qui abandonnent, le titre a été octroyé à Peugeot-Hansen avant l’ultime manche du championnat, en Argentine. Le titre mondial pour les pilotes sera attribué lors du « season finale » donc, en Argentine. Petter Solberg devrait succéder à lui même, sauf surprise, mais Timmy Hansen reste – mathématiquement parlant – dans la course au titre. Solberg, pourtant malade, a su terminer 3e du Rallycross de Franciacorta.

Une épreuve disputée sous la pluie où les accidents furent nombreux. A commencer par celui de Manfred Stohl, lors des essais l’autrichien a effectué une cascade spectaculaire. L’autrichien, ancien pensionnaire du WRC, a néanmoins réalisé un superbe week-end et a su se qualifier pour sa première finale de la saison où il termine 5e ! L’opposé de son ancien camarade du WRC, Gigi Galli. De retour avec une Kia Rio inédite, l’italien n’a pas pu faire parler la poudre. La mécanique ayant lâché l’auto et ne permettant pas au fantasque italien de prendre le départ des 4 Heats du week-end. Terrible désarroi pour toute l’équipe.

chicherit_rallycross_franciacorta

Autre retour en rallycross, celui de Guerlain Chicherit. Après Lohéac, le français était de retour avec la Mini RX du JRM Racing. Guerlain Chicherit était bien placé pour se qualifier pour les demi-finales mais la mécanique en a décidé autrement avant le Heat 3. Désillusion pour toute la team et le pilote français qui termine, au final, 16e : « C’est très décevant que le Heat 3 se soit terminé de cette façon. Mais quand vous partez au milieu de la meute en RX, c’est quelque chose qui peut arriver. En regardant tout ce qui s’est passé ce week-end, je ne peux qu’être heureux de ma course. L’idée était de venir ici et d’apprendre encore tout en franchissant un cap en terme de performance. Mon meilleur temps en course était seulement à 1 seconde des meilleurs. Je pense donc que j’ai su atteindre notre objectif. Maintenant que j’ai effectué 2 rallycross, je me sens bien et prêt pour la saison prochaine. En développant la Mini RX, nous serons plus compétitifs en 2016 !« 

Au final c’est Andreas « Baby Blue » Bakkerud qui remporte le Rallycross de Franciacorta. Auteur d’un superbe week-end avec sa Ford Fiesta RX, le norvégien a su dominer Johan Kristoffersson qui ne parvient plus à aller décrocher la victoire alors qu’il est souvent le meilleur en Heat et en semi-finale. 3e, Petter Solberg a dû composer avec un état de santé pas au mieux et ses objectifs de titre. Mission presque réussie, puisqu’il termine sur la dernière marche du podium et porte son avance à 26 points en sachant que le maximum de points à prendre en une course est de 30. Mister « Hollywood » est donc tout proche d’un second titre consécutif en Championnat du Monde de Rallycross et de son 3e titre mondial (après le WRC en 2003) !

Chez Peugeot, l’heure est à la fête avec ce titre constructeur. Depuis l’Allemagne les 208RX sont d’une étonnante domination, et réussissent bien facilement face à la concurrence. 5 victoires en 8 courses, et de la chance dans leurs malheurs, qui offrent le titre constructeurs. De quoi réjouir Kenneth Hansen, team principal de Peugeot en Rallycross : «Remporter le titre est une sensation magnifique ! Nous avons tellement bien travaillé ensemble cette année ! Nos deux pilotes particulièrement. Et nous en touchons les fruits aujourd’hui. J’ai vraiment le sentiment que nous sommes la meilleure équipe. Pas uniquement parce que nous gagnons le titre mais parce que nous travaillons vraiment tous ensemble dans la même direction. Nous avons commencé ce projet tardivement la saison passée et nous nous sommes battus pour être compétitifs. Cette année, nous étions mieux préparés. Nous n’avons pas marqué, en début de saison, autant de points que nous l’espérions mais nous avons rapidement montré qu’il fallait compter sur nous. Nos pilotes l’ont prouvé en remportant cinq victoires.»

Rendez-vous le week-end du 28 novembre pour suivre le dernier rallycross de cette saison 2015 ! Une course, en Argentine, qui s’annonce palpitante !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR