Le Mag Sport Auto

Rallye, Adrien Fourmaux avec M-Sport en WRC-2 !

Rallye, Adrien Fourmaux avec M-Sport en WRC-2 !

Belle surprise, Adrien Fourmaux a été annoncé comme pilote officiel M-Sport pour la saison 2020 du WRC-2 (nouveau nom du WRC-2 Pro). Le nordiste succède à Eric Camilli dans le rang des jeunes pilotes français soutenus par la société britannique. Rendez-vous dès le Monte-Carlo pour voir si Adrien Fourmaux arrivera à monter d’un cran avec son nouveau rôle de pilote officiel !

Adrien Fourmaux pilote officiel M-Sport en WRC-2 !

Il y a un peu plus d’un an, l’étudiant à la FAC de Médecine de Lille annonçait un programme en mondial avec le soutien de la FFSA. Finalement, une bonne partie du programme initial a été remplacé par des épreuves disputées en Ford Fiesta R2. Néanmoins, les résultats furent assez encourageants : 10e (et 2e WRC-2) au Monte-Carlo, 3e de sa catégorie au Wales Rally GB et deux autres top 10 en WRC-2. Une saison prometteuse pour sa première année en mondial. De quoi convaincre M-Sport de lui offrir la chance de devenir pilote officiel ! L’équipe britannique alignera une seconde Ford Fiesta R5 MkII en 2020 pour la saison du WRC-2 (catégorie réservée aux voitures officielles constructeurs). Cependant, les détails sur cette deuxième auto seront dévoilés la semaine prochaine lors de l’Autosport Show.

Adrien Fourmaux sera à nouveau copiloté par le belge Renaud Jamoul. Le jeune pilote français se réjouit d’une telle opportunité et espère satisfaire ses employeurs :


Je suis très fier de représenter M-Sport Ford en WRC-2, encore plus que cela intervient 3 ans après mes débuts en rallye ! Durant ces 25 dernières années, de nombreux français ont pu lancer leur carrière grâce aux opportunités proposées par la FFSA et la sélection Rallye Junes. C’est ce qui m’a permis de découvrir ce sport. Maintenant, je vais directement travailler avec M-Sport. Une équipe bien connue pour supporter les jeunes pilotes. Je veux sincèrement réussir dans ce projet. Pas seulement pour moi, mais aussi pour ces sociétés qui me supportent depuis mes débuts comme Yacco et Michelin. Cette année, je vais disputer pas mal de rallye que je connais déjà. Maintenant, j’espère que cette connaissance du terrain m’aidera à décrocher de bons résultats.

Première étape, le Monte-Carlo. Adrien Fourmaux sera attendu au tournant après sa belle 10e place en 2019. La suite de son programme reste encore inconnue, mais l’on peut tabler sur des rallyes comme le Rallye de Suède, le Rallye d’Italie-Sardaigne, la Finlande, le Rallye d’Allemagne, ou encore le Wales Rally GB.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR