Le Mag Sport Auto

Rallye, Chris Ingram prend une sérieuse option sur le titre en ERC à Chypre !

Ce week-end se déroulait l’avant dernière manche du Championnat Européen des Rallyes (ERC). Si on se doutait bien que Nasser Al-Attiyah allait tout dominer, la bataille entre Chris Ingram, Alexey Lukyanuk et Luksaz Habaj en vue du titre de champion, a su pimenter ce rallye. Au final, le russe a vu ses chances d’un second titre consécutif s’envoler dans l’ES10 de ce Rallye de Chypre 2019.

ERC, Al-Attiyah intouchable à Chypre, Ingram fait un pas vers le titre !

Dès la première spéciale, le ton était donné : Nasser Al-Attiyah allait survoler ce Rallye de Chypre 2019. Le qatari, toujours copiloté par Mathieu Baumel allait prouver que la Volkswagen Polo Gti R5 était capable de résister sur des rallyes au terrain cassant et très délicat. Dans l’ES2 et l’ES7, Nasser Al-Attiyah devançait Alexey Lukyanuk de plus de 15s sur une vingtaine de kilomètres. Le qatari n’aura laissé échapper que 2 spéciales sur les 12 que comptait ce Rallye de Chypre 2019.

Derrière, Alexey Lukyanuk était le meilleur des autres en étant au volant de sa Citroën C3 R5. Avec presque deux minutes d’avance sur le troisième à l’issue de l’ES9 et de la première boucle du dimanche, le russe semblait être en bonne position pour réaliser une bonne opération au championnat. Mais, dans l’ES10, première spéciale de la seconde boucle du rallye, ses chances de titre se sont envolées avec sa casse moteur. Le pari de rouler sur une C3 R5 du Team Saintéloc cette saison ne semble pas payant pour le champion ERC en titre.

Vainqueur l’an passé, Simos Galatariotis était bien parti pour réaliser une belle performance en récupérant la seconde place de Lukyanuk. Mais, le chypriote a été exclu à l’issue du rallye… sa Skoda Fabia R5 n’étant pas présente dans le parc-fermé après l’arrivée ! Surprenant. De quoi offrir sur un plateau d’argent une magnifique et inespérée seconde place à Chris Ingram. Le britannique, qui a perdu le titre en ERC Junior 1 pour un petit point, était présent au départ grâce au succès de sa campagne de financement participatif. Il repart de Chypre avec un magnifique résultat et de très gros points dans sa besace ! Ingram termine devant son autre rival pour le titre, Lukasz Habaj. Le polonais terminant quatrième. Ainsi, au championnat, Ingram possède désormais 19 points d’avance sur Habaj, premier vainqueur de la saison, et 28 sur Lukyanuk ! Autrement dit, il est très bien placé pour aller décrocher le titre en Hongrie dans un peu plus d’un mois (8-10 novembre) !

Au classement général, on notera le podium de Mikko Hirvonen. Venu promouvoir la Ford Fiesta R5 Mk2… mais avec des pneus MRF Tyres, l’ancien quadruple vice-champion du monde des rallyes a réalisé une prestation moyenne mais solide. Au final, le finlandais décroche une belle 3e place… mais à plus de 4 minutes 30 d’Al-Attiyah. Au pied du podium, on retrouve donc Lukasz Habaj (4e) et Niki Mayr-Melnhof (5e). L’autrichien décroche, d’ailleurs, son meilleur résultat en ERC.

Le top 10 est complété par Albert von Thurn und Taxis (Fabia R5 evo), Emilio Fernández (Fabia R5evo) Abdulaziz Al-Kuwari (Fabia R5), Norbert Herczig (Polo Gti R5) et Paulo Nobre (Fabia R5) !
En l’absence de ses rivaux Ken Torn et Sindre Furuseth, Efrén Llarena décroche le titre en ERC3 grâce à sa superbe 14e place au général au volant de sa Peugeot 208 R2 ! Enfin, en ERC2, la victoire revient à Petros Panteli. Quadruplé de Mitsubishi Lancer Evo X dans cette catégorie et doublé chypriote avec la belle deuxième place d’Antonis Chilimindris. Le titre se jouera en Hongrie entre Juan Carlos Alonso (4e de la catégorie à Chypre) et Andrea Nucita (Fiat 124 Abarth, absent ce week-end).

Rendez-vous début novembre pour un Rallye de Hongrie qui s’annonce palpitant et intense dans la quête du titre en ERC !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR