Le Mag Sport Auto

WRC : Rallye d’Allemagne, Jari-Matti Latvala au top !

Après sa victoire au Rallye de Finlande, la 3e de la saison, Jari-Matti Latvala semble se diriger tout droit vers une deuxième victoire consécutive. Le Finlandais, qui a engagé le coach mental de Marcus Grönholm cette année, réalise une prestation impressionnante au Rallye d’Allemagne. Après la sortie de Sébastien Ogier hier il se retrouvait seul en tête mais cela n’a pas empêché le pilote finlandais de Volkswagen MotorSport de survoler cette deuxième journée de l’ADAC Rallye Deutschland 2014.

La première spéciale de la journée a été marquée par le scratch de Robert Kubica. Le pilote polonais, 22e hier soir après son erreur, avait pour but de remonter dans les points tout en restant sur la route. Un juste milieu entre vitesse et prudence qu’il arrivera à trouver tout au long de cette 2e étape du Rallye d’Allemagne, s’offrant même un deuxième scratch dans l’ES12. Mais l’information de la journée c’est l’abandon définitif de Sébastien Ogier suite à une grosse sortie dans l’ES8, entraînant l’annulation de cette spéciale ! Une deuxième erreur sur ce rallye, qui ne lui porte pas chance, qui lui coûtera de nombreux points au championnat. Car oui, si Jari-Matti Latvala gagne demain le rallye et la Power Stage il reviendra à seulement 9 points de son coéquipier ! De quoi relancer l’intérêt de ce championnat outrageusement dominé par les Volkswagen Polo R WRC.

ogiercrashrallyeallemagne

Alors 9e, et ce malgré un très bon 2e temps dans l’ES12, Bryan Bouffier, héros du Rallye Monte-Carlo, est malheureusement sorti dans la mythique spéciale de Panzerplatte lors du second passage. Sa Hyundai i20 WRC, malheureusement équipée du boîte en configuration terre et non asphalte, doit passer le contrôle des commissaires de la FIA pour savoir s’il peut repartir demain en Rally2. Kris Meeke continue son excellente performance et maintien sa 3e place. Le pilote Citroën doit faire face à la remontée farouche de Thierry Neuville. Le pilote officiel Hyundai MotorSport montre qu’il est toujours aussi bon sur asphalte et se permet même de devancer son coéquipier Dani Sordo, vainqueur l’an passé. Ford rame et voit Mikko Hirvonen et Elfyn Evans se battre pour la 6e place, loin du podium visé par Mikko Hirvonen… dont on murmure que sa fin de carrière serait toute proche. Martin Prokop, 4e l’an passé, continue de faire un rallye propre et conforte sa 9e place.

En WRC-2, la bataille s’est jouée à coups de soucis mécaniques malgré un beau début de bagarre entre Pontus Tidemand et Bernardo Sousa dès l’ES7. Le portugais chutant au classement suite à une touchette dans l’ES10. Bien parti pour rattraper son retard de la veille, Nasser Al-Atiiyah allait perdre plus de 4 minutes après une sortie dans l’ES12. Quant à Pontus Tidemand, une crevaison dans la dernière ES de la journée, toujours cette fameuse Panzerplatte, allait lui coûter la tête de sa catégorie. Julien Maurin se retrouve confortable leader avec plus d’une minute d’avance sur Ott Tänak et Armin Kremer.

En WRC-3, Eric Camilli est sorti dans l’ES10, laissant ainsi la tête de la catégorie à Stéphane Lefebvre devant Christian Riedemann.

Rendez-vous demain pour la dernière étape du Rallye de l’Allemagne, en attendant voici le top 10 au soir de la deuxième journée :

1.JM. LATVALA
2.K. MEEKE +56.6
3.T. NEUVILLE +1:00.9
4.D. SORDO +1:26.8
5.A. MIKKELSEN +1:37.0
6.M. HIRVONEN +1:53.2
7.E. EVANS +1:58.1
8.M. OSTBERG +1:59.3
9.M. PROKOP +4:09.6
10.R. KUBICA +6:39.1

En Bonus, une vidéo d’un passage impressionnant de Jari-Matti Latvala

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR