Le Mag Sport Auto

Rallye des Routes du Nord, le programme de cette 34e édition.

Rallye des Routes du Nord, le programme de cette 34e édition.

Comme annoncé l’automne dernier, le Rallye des Routes du Nord 2020 va être différent de ce que l’on connait depuis 2004. En effet, le changement d’organisation a impacté l’épreuve. Ainsi, les nouveaux organisateurs (ARM – Association Rallye Mervilloise) ont su maintenir l’édition 2020 en la transformant en un rallye régional. Malgré ce changement, le succès est au rendez-vous et le nombre d’engagés est important !

Rallye des Routes du Nord 2020 : un programme court mais intense.

Qui dit rallye régional dit moins de kilomètres à parcourir. Les nouveaux organisateurs ont décidé de proposer un programme centré sur le dimanche et composé de deux boucles de trois spéciales. En voici le détail :

Dimanche 24 février 2020 :
ES1 – Merville : 10h04 (11.10kms)
ES2 – Le Sart : 10h26 (4.5kms)
ES3 – Fleurbaix : 11h11 (4.4kms)
ES4 – Merville : 15h03 (11.10kms)
ES5 – Le Sart : 15h35 (4.5kms)
ES6 – Fleurbaix : 16h10 (4.4kms)

L’ES1/4 reprend une bonne partie de la longue spéciale « Le Pont aux Loups ».
L’ES2/5 est à la suite de la première. Le départ est à moins d’un kilomètre de l’ES1/4. Elle aussi, reprend une partie de l’ancienne spéciale « Le Pont aux Loups ».
L’ES3/6 est basée sur la spéciale « La Fosse aux Brûlés » des dernières éditions mais amputée de 2kms, dont la fameuse longue ligne droite située à Bois-Grenier.

Le départ se fera le dimanche à 8h30 sur la Grand’Place à Armentières et le podium d’arrivée devrait avoir lieu à 16h40 au même endroit. A noter, les vérifications techniques se dérouleront le samedi soir, de 17h à 22h.

Pluie de R5 aux Routes du Nord !

Est-ce « l’effet Frederic Roussel » ou est-ce un hasard, mais ce Rallye des Routes du Nord 2020 possède un magnifique plateau. Avec le passage en régional, exit les WRC et les GT+. Néanmoins, ce sont pas moins de 134 équipages qui sont sur la liste des engagés. Et pas moins de 13 R5 seront au départ ! Un record pour les Routes du Nord. Certes, pas de « têtes d’affiche » venues du Championnat de France pour s’entraîner avant le Touquet, comme en 2018 et 2019 avec William Wagner. Mais, de très beaux noms tout de même.

Victorien Heuninck a troqué sa Mitsubishi rouge pour une Citroën DS3 R5 et sera l’un des favoris à la victoire. D’ailleurs, le rallye ressemblera un peu à une coupe Citroën en R5. En effet, 5 DS3 R5 seront au départ (Heuninck, Mace, Houssin, Roussel et Lapouille) et 1 C3 (Vaillant) tentera de battre ses jeunes sœurs.
Laurent Bayard, star locale et recordman du nombre de victoires sur ce rallye, aura un week-end très chargé ! Il disputera le Rallye de la Côte-Fleurie (vendredi et samedi) avant de disputer les Routes du Nord. Un très gros week-end pour ses débuts avec la Ford Fiesta R5 ! A surveiller de très près. Il sera bien entendu le favori du public mais aussi l’un des sérieux candidats à la victoire finale.

Victorieuse en 2009, la belge Mélissa Debacker sera de retour aux Routes du Nord, le tout au volant d’une Skoda Fabia R5 ! Son compatriote Frederic Delplace aura à cœur de monter une nouvelle fois sur le podium au volant de sa Porsche 911 GT10. Avec 18 engagés en F2000 / 14, la classe sera logiquement la plus disputée du rallye.

Rendez-vous dimanche pour découvrir ce « nouveau » Rallye des Routes du Nord avec, on l’espère, un beau spectacle sur les routes nordistes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR