Le Mag Sport Auto

Rallye du Var, Adrien Fourmaux impressionne

Le futur pensionnaire du WRC-2 découvre sa future Ford Fiesta R5 à l’occasion du Rallye du Var, ce week-end. Aujourd’hui, il a su impressionner en quatre spéciales. A lui de confirmer d’ici à l’arrivée, dimanche midi. Devant, Yoann Bonato fait cavalier seul après l’abandon de Sylvain Michel.

Rallye du Var, débuts prometteurs pour Adrien Fourmaux.

13e pour sa première spéciale au volant de la Ford Fiesta R5, le nordiste a su monter en puissance. 10e dans l’ES2, 5e dans l’ES3 et carrément 3e dans l’ES4 ! Le tout, avec des conditions climatiques très délicates. Pluie, brouillard et même la nuit dans l’ES4. Forcément, les débuts en R5 d’Adrien Fourmaux sont très encourageants et forcent le respect. Surtout que, face à lui, il y a des pilotes très expérimentés. Adrien Fourmaux se retrouve à 4 dixièmes de Nikolay Gryazin, vice champion d’Europe des Rallyes.

Devant, Yoann Bonato a vu un Sylvain Michel débuter très fort. Néanmoins, le champion de France des Rallyes Terre est parti à la faute dans l’ES3. Une spéciale marquée par de gros écarts. Bryan Bouffier, 3e de la spéciale, a terminé à 24s de Yoann Bonato sur une spéciale de 16.57kms.

Au général, Yoann Bonato est donc logiquement en tête du Rallye du Var 2018. Le double champion de France se dirige vers une quatrième victoire consécutive en Championnat de France. Pour son deuxième rallye de la saison, Stéphane Sarrazin (Hyundai i20 R5) se montre très en forme. Il se classe deuxième à 26s2 de Bonato. Enfin, Bryan Bouffier monte sur le podium à l’issue de l’ES4. On notera la belle 7e place de William Wagner, juste derrière Adrien Fourmaux. L’autre cadet de la catégorie R5, Jean-Baptiste Franceschi, est actuellement neuvième au général. Nicolas Ciamin, revenu avec l’Abarth 124 Rally RGT, se place 17e au général juste devant Cédric Robert, leader de la classe R3, et sa Renault Clio RS R3T.

En R2, Hugo Margaillan (qui roulait au Var en DS3 R5 l’an passé) vole avec sa Peugeot 208 R2 et se classe 23e au général. Il devance Yohan Rossel et Guillaume Sirot. Ce dernier, copiloté par Emeline Breuil, réalise une très bonne performance. A confirmer donc.

Rendez-vous demain pour la suite du Rallye du Var 2018 avec 7 spéciales au programme. Sauf si, la météo en décide autrement. En effet, le Var est placé en vigilance orange. D’ailleurs, certaines routes ou même le Parc d’Assistance étaient inondés aujourd’hui.

60e Critérium des Cévennes: Yoann Bonato y décroche un deuxième titre !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR