Le Mag Sport Auto

Rallye du Var : Loeb vainqueur devant Gryazin

Le Rallye du Var a repris le chemin des spéciales ce matin après une interruption hier liée aux averses et aux inondations qui touchaient le Var. Sans surprise, Sébastien Loeb est allé chercher une quatrième victoire sur cette épreuve mythique du championnat de France des rallyes. Deuxième, Nikolay Gryazin a réalisé une superbe prestation dans des conditions très délicates !

Rallye du Var, Sébastien Loeb logiquement devant Nikolay Gryazin.

Si Nikolay Gryazin avait surpris tout le monde vendredi soir en terminant la première journée devant Sébastien Loeb, le français a logiquement fini par imposer sa Hyundai i20 Coupé WRC sur les spéciales varoises. Dans des conditions climatiques très délicates, Nikolay Gryazin n’est pas allé chercher le diable. De plus, contrairement à vendredi, Loeb a chaussé des pneus pluie du championnat de France et non les pneus retaillés du WRC. De quoi tirer pleinement avantage de sa monture face à la pépite russe. Le nonuple champion du monde des rallyes a remporté deux des trois spéciales du jour (l’ES12 ayant été annulée). Au final, Loeb remporte le rallye avec 48s7 d’avance sur Nikolay Gryazin. Le russe possède, quant-à lui, 35s5 d’avance sur le troisième, Yoann Bonato. Stéphane Sarrazin termine au pied du podium à 16s7 de Bonato. Enfin, Ole Christian Veiby complète le top 5 à plus de deux minutes du vainqueur.

Patrick Magnou (Peugeot 208 R2) remporte la catégorie deux roues motrices et décroche une très belle 13e place au général ! Cédric Robert est juste derrière lui et impose sa Citroën DS3 R3T en R3. Avec la présence de Loeb sur une WRC, Christophe Magnou (Peugeot 207 S2000) doit se contenter de la deuxième place du groupe A mais remporte la classe A7. Gérald Urreizti (Renault Clio Williams) remporte le groupe F2000 et décroche une belle 24e place au général. Suite à l’abandon d’Andrea Nucita pour raisons personnelles et en solidarité avec les victimes des intempéries, Loïc Panagiotis (Porsche 997 GT3 Cup) s’offre la victoire en GT. Après une belle bagarre dans la catégorie, Sébastien Flores (Peugeot 106 S16) remporte le groupe N et la classe N2 (comme l’an dernier).

classement final rallye du var 2019

Rendez-vous l’an prochain, au Touquet, pour le début de la saison 2020 du championnat de France des rallyes !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR