Le Mag Sport Auto

Rallye, Ott Tänak brille à domicile

Rallye, Ott Tänak brille à domicile

Après une année de pause, le Rallye d’Estonie était de retour ce week-end. A 15 jours du Rallye de Finlande, 3 constructeurs avaient fait le déplacement pour préparer la prochaine épreuve du WRC. A domicile, Ott Tänak était favori et a facilement remporté le Rallye d’Estonie 2018.

Ott Tänak brille en Estonie, avant de briller en Finlande ?

Histoire de faire des tests grandeur nature, Toyota (avec Ott Tänak), Citroën (avec Craig Breen) et Hyundai (avec Hayden Paddon) sont venus disputer le Rallye d’Estonie 2018. L’occasion de bien préparer le prochain Rallye de Finlande (27-29 juillet). Sans surprise, c’est Ott Tänak qui a remporté l’épreuve. Favori à domicile, l’estonien a cartonné chez lui. En remportant 11 des 16 spéciales, il s’octroie une victoire aisée.

Deuxième Hayden Paddon n’était pas totalement satisfait de son week-end en ayant obtenu qu’un seul temps scratch et en terminant à 59s3 de Tänak. Troisième, Craig Breen a montré de belles choses et a signé trois temps scratch. Malheureusement, le pilote Citroën a tout perdu dimanche matin. En effet, il a écopé de 2mins10 de pénalité suite à un pointage tardif. La faute à des soucis mécaniques au démarrage à l’assistance. Puis, dans l’ultime spéciale, il a réalisé un tour de trop dans la partie « donuts » de la spéciale. Le résultat ? 1 minute de pénalité en plus. Sans ça, il aurait signé un 4e scratch. Au final, l’irlandais termine à 3 minutes 12 de Tänak.

Quatrième, Eerik Pietarinen a impressionné. Le jeune pilote finlandais remporte la catégorie R5 et signe une belle performance. Il devance Jari Huttunen (Hyundai i20 R5). Les deux finlandais sont séparés de 17s8. Le duel s’annonce intéressant en Finlande ! Sixième, le triple champion d’Estonie Georg Gross aura su réaliser un bon rallye. Néanmoins, des petits soucis mécaniques sont venus entacher son week-end.

Un peu comme Valeriy Gorban qui a galéré tout le week-end et joué de malchance. L’ukrainien termine septième. A noter, la seizième place de Reinis Nitišs pour son premier rallye en Estonie et toujours sur sa Mitsubishi Lancer Evo X. Il termine juste devant un certain Oliver Solberg. Le fils de Petter Solberg (Peugeot 208 R2) termine deuxième des R2 juste derrière Ken Torn (Ford Fiesta R2).

Enfin, terminons en évoquant l’abandon du revenant Karl Kruuda (Ford Fiesta Proto) et du pilote du Dakar Benediktas Vanagas (Skoda Fabia R5).

Rendez-vous la semaine prochaine pour le Rallye de Finlande 2018 où Ott Tänak partira favori à la victoire avec son coéquipier Esapekka Lappi !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR