Le Mag Sport Auto

Rallye Monte-Carlo 2014, un début palpitant !

La première boucle de se 82e rallye de Monte-Carlo vient de se terminer, et on peut dire qu’elle a été vraiment palpitante ! La neige, le froid, l’humidité, les choix de pneus, étaient là en juge de paix dès la première spéciale ! Une début de saison savoureux, rythmé et plein de suspens. Une entrée en matière de haut niveau pour Hyundai et d’autres pilotes qui faisaient leurs débuts en WRC au Monte Carlo.

Ainsi, dès la première ES, Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC), François Delecour (Ford Fiesta RS WRC) et Julien Maurin (Ford Fiesta RRC) devaient abandonner. La première sortie du belge en tant qu’officiel chez Hyundai Shell World Rally Team, et une déception pour les deux français qui visaient un bon résultat. Cette ES1 Orpierre – Saint André de Rosans 1, fut aussi l’occasion pour Robert Kubica de remporter son premier scratch sur une WRC en Championnat du Monde des Rallyes ! Il devance Byrian Bouffier et Sébastien Ogier !

neuvillemontecarlo2014

Le polonais réussira la passe de deux, dès la seconde ES. Une excellente performance, encore plus impressionnante par rapport aux conditions climatiques et de la route. De l’aveu même de Kubica, « Le Jänner Rallye était vraiment facile comparé à ce Monte Carlo« . Dans cette ES2, c’est Martin Prokop qui devait abandonner, alternateur cassé. Une déception pour le tchèque qui voulait briller en ce début de saison. Le Monte-Carlo étant le seul rallye de la saison sans Rally2 (possibilité pour les concurrents de repartir le lendemain), nous ne reverrons donc pas ces pilotes sur les ES du « Monte-Carl' ».

La 3e ES, fut tout simplement la plus palpitante spéciale depuis bien longtemps ! Avec de la neige sur la fin, et donc des choix de pneus cruciaux, on pouvait s’attendre à tout. Et bien, il y a eu de belles surprises. Bryan Bouffier signe le scratch (son 2e en WRC) avec 0.5 secondes d’avance sur le tout jeune Elfyn Evans, qui réalise un superbe début de saison comme pilote officiel M-Sport. Dani Sordo, place sa Hyundai i20 WRC à la 5e, alors qu’il fut un temps 3e. Sébastien Ogier est à 1 minute 24 secondes de Bouffier, et Jari-Matti Latvala perd plus de 2minutes 27 ! Mauvais temps pour les pilotes Volkswagen. On notera les superbes performances de Sébastien Chardonnet (4e temps, avec sa Citroën DS3 R3T, une 2 roues motrices !). Olivier Burri réalise le 3e meilleur temps avec sa Ford Fiesta S2000, Matteo Gamba le 7e temps avec une vieillissante Peugeot 207 S2000, Christophe Barneaud est 8e avec sa Clio R3 !, et Yuri Protasov complète le top 10 avec sa Ford Fiesta R5. Notons que pour une première en WRC, le slovaque Jaroslav Melichárek se défend bien et est 12e au général (7e temps dans l’ES1 et 9e temps dans l’ES3). Sébastien Ogier, ne réalise que le 22e temps !!

Au classement général, c’est Bryan Bouffier qui est leader. Il devance Kris Meeke de 13 secondes 6, et Dani Sordo de 41 secondes 5. Robert Kubica est 4e, Sébastien Ogier 9e à plus d’une minute 19. Sébastien Chardonnet impose sa Citroën DS3 R3T à la 6e place ! Epatant. Rendez-vous à 13h32 pour le début de la 2e boucle de cette première étape du 82e Rallye Monte-Carlo !

One Comment

  1. Pingback: Monte-Carlo 2014, la logique reprend ses droits | Lemagsportauto

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR