Le Mag Sport Auto

Rallye, Petter Solberg travaille à l’arrivée d’un nouveau constructeur en WRC

Rallye, Petter Solberg travaille à l'arrivée d'un nouveau constructeur en WRC

Depuis la fin de sa carrière comme pilote après le dernier Wales Rally GB, Petter Solberg n’est pas resté les bras croisés. Le champion du monde des rallyes 2003 travaille activement sur son nouveau projet de carrière : devenir Team Manager d’une équipe officielle en WRC. Visiblement, le norvégien avance bien dans cette optique et annonce même être en discussion avec deux constructeurs automobiles !

WRC, vers le retour de Subaru avec Petter Solberg ?

Lors des dernières rumeurs au sujet du grand retour de Subaru en WRC, il était déjà question du nom de Petter Solberg pour le rôle de Team Manager. Pour Pâques, le champion du monde WRC (2003) et WorldRX (2014 et 2015), a donné une interview à Eurosport Norge. Il y déclare être en discussion avec deux constructeurs pour ce nouveau projet de carrière : « Je travaille avec deux constructeurs actuellement et c’est le cas depuis longtemps déjà. Après, je veux le faire à ma façon et me focaliser sur le même objectifs que les autres : gagner ! Il n’est pas question d’avoir plusieurs choses à gérer en même temps. »

Avec le Coronavirus, on ne sait pas si la future génération de WRC (hybride) prévue pour 2022 sera repoussée ou non. En tout cas, Petter Solberg se dit prêt que ce soit pour 2022 ou plus tard : « Le projet initial, c’était 2022. Je sais combien de temps il nous faudra pour monter l’équipe et développer une auto. J’ai des gens avec moi déjà prêts. Tout ce que j’ai à faire, c’est de donner le feu vert pour que le travail commence. En coulisses, le travail a déjà avancé et avec les bonnes personnes dans tous les domaines ! C’est actuellement sur pause à cause de ce qui nous touche tous. C’est quelque chose que nous devons respecter. Que cela se fasse en 2022, 2023 ou 2024, ça ne me peut-importe. J’ai un rêve, celui de gérer une équipe d’usine et de gagner ! »

Oliver Solberg ne sera pas privilégié.

Les fans des Solberg rêvent déjà d’une équipe Solberg Père et Fils. Cependant, Petter a confirmé qu’il n’allait pas favoriser son fils. Son rêve étant de monter une équipe pour gagner, Oliver devra prouver à son père qu’il a ce qu’il faut pour rejoindre l’équipe ! Voilà qui est clair ! « Pour être franc : si j’ai mon équipe, ce sera à lui de prouver qu’il est suffisamment bon pour la rejoindre ! Je suis un peu vieux jeu sur ce point. Il faut qu’il fasse le boulot, je ne vais pas le faire pour lui. Je ne suis pas du genre à donner des avantages si j’ai la chance de gérer ma propre équipe. Il faudra être performant, avoir de la stabilité et être concentré pour nous rejoindre. C’est comme ça ! Si vous n’êtes pas assez bon, c’est direct non ! »

Maintenant, il ne reste plus qu’à connaître le nom des deux constructeurs avec qui Petter Solberg est en négociations. Subaru ? Probablement. Mais qui est le deuxième ? Volkswagen ? Éventuellement. Les paris sont ouverts !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR