Le Mag Sport Auto

Rallye Terre de Vaucluse, Lefebvre triomphe, Michel est titré !

Rallye Terre de Vaucluse, Lefebvre triomphe, Michel est titré !

Après sa belle victoire au Rallye du Condroz le week-end dernier, Stéphane Lefebvre s’est offert une autre victoire. En effet, le pilote Citroën Racing a remporté le Rallye Terre de Vaucluse 2018 au volant d’une Citroën C4 WRC. Dans le même temps, en terminant troisième de l’épreuve, Sylvain Michel s’offre un deuxième titre de Champion de France des Rallyes… cette fois-ci sur terre !

Stéphane Lefebvre remporte le Rallye Terre de Vaucluse 2018 !

Invité de marque pour la dernière manche du Championnat de France des Rallyes Terre, Stéphane Lefebvre n’a pas eu trop de mal face à la concurrence. Le temps de se mettre en jambe, et il a su prendre la tête du rallye dès l’ES3. Une première place qu’il n’a pas lâché jusqu’à l’arrivée. Au final, il termine avec 56s d’avance sur son dauphin. Venu avec la C4 WRC de Jean-Marie Cuoq, le nordiste n’a pas déçu.

Derrière, Thibault Durbec termine deuxième mais n’aura pas su remporter le titre de Champion de France. En effet, son rival ayant terminé juste derrière lui, c’est bel et bien ce dernier qui est titré. Après une saison 2017 en ERC avortée, Sylvain Michel peut retrouver le sourire. Le défi lancé en début de saison a su porter ses fruits. Champion de France des Rallyes Asphalte en 2016 (sans décrocher de victoire), il décroche le titre sur Terre cette fois-ci ! Après un très bon début de saison avec Lara Vanneste, Sylvain Michel a su concrétiser son apprentissage de la terre et ce, malgré des changements de copilote. Un deuxième titre mérité, qui fera du bien et qui, espérons le, lui ouvrira des portes pour 2019. De plus, face à des WorldRallyCars habituées de ce terrain-là, Sylvain Michel a su faire briller sa Skoda Fabia R5.

Quatrième, le jeune Hugo Margaillan confirme son talent. Venu sur une Citroën C3 R5, le prometteur pilote CHL Sport a réalisé un très bon rallye. Contrairement au Var, l’an passé, où il était parti à la faute malgré de très bons temps, ce Rallye Terre de Vaucluse se termine très bien pour lui. Une autre Citroën C3 R5 complète le Top5, il s’agit de celle de Lionel Baud.

Pour son grand retour en Rallye après 8 ans d’absence, Brice Tirabassi a connu une saison délicate. 6e au Terre des Causses, 50e au Terre d’Occitanie, 4e au Terre de Langres, l’ancien pilote Renault Sport termine sur un abandon. Et ce, dès l’ES1. Dommage, il était venu avec une Hyundai i20 WRC cette fois-ci. Revenu en Rally2 le dimanche, Brice aura su montrer qu’il avait toujours un bon coup de volant en signant que des top5 au scratch.

Fortunes diverses pour les pilotes étrangers. Max Vatanen, à nouveau sur une Hyundai i20 R5, termine 28e de ce Rallye Terre de Vaucluse 2018 après un tonneau samedi soir et un souci mécanique dans l’ES7, dès le dimanche matin. Le pilote du Dakar, Bernhard Ten Brinke, avait le déplacement sur une Skoda Fabia R5. Le hollandais était 8e et a dû renoncer sur une casse mécanique (différentiel). Enfin, Grégoire Munster (fils de Bernard Munster) remporte la classe R2 en terminant 13e au général sur une Peugeot 208 R2. Prometteur. A noter la présence du vice-champion du monde WRC Trophy, Jean-Michel Raoux, qui s’est classé 7e avec sa Skoda Fabia R5.

Rendez-vous en 2019 pour un nouveau Championnat de France des Rallyes Terre. A voir si Sylvain Michel remettra son titre en jeu ou non.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR