Le Mag Sport Auto

Red Bull F1 motorisée par Renault Sport, ce n’est pas fait

Bien que certaines voix, en marge du Grand-Prix du Brésil de Formule 1, semblaient confirmer que l’affaire entre Red Bull et Renault avait bel et bien été entendue concernant une poursuite de leur partenariat de manière déguisée, dans les faits, aucun contrat n’a encore été signé entre les deux parties. Cyril Abiteboul (Renault Sport F1) vient d’ailleurs de le confirmer de manière assez claire…

Tout dépendra du retour de Renault en Formule 1

La solution la plus crédible pour permettre à Red Bull F1 et à la Scuderia Toro Rosso de sortir de leur crise de moteurs se trouve du côté de Renault, dont les différentes décideurs seraient, effectivement, prêts à poursuivre leur accord de fourniture pour une saison supplémentaire mais en utilisant la marque Infiniti (marque de luxe de Nissan) afin de ne plus associer le losange aux très critiques membres de l’écurie de Formule 1 Red Bull.

Cyril Abiteboul, Directeur technique, confirme cette option tout en précisant que seul Carlos Ghosn avait le pouvoir de valider ou non cette possibilité. Sa réponse, ferme et définitive, est d’ailleurs attendue dans les jours à venir. Mais cela dépendra aussi et surtout, comme le rappelle Abiteboul, du retour de Renault en Formule 1, come-back qui n’a pas encore été annoncé.

Un risque existe en effet à ce niveau, d’autant que les performances de la dernière évolution du V6 hybride Français n’a, semble-t-il, pas été à la hauteur des attentes. Le rachat de Lotus par Renault restera donc incertain jusqu’à ce qu’une annonce officielle soit faite par Renault F1 et Goshn.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR