Le Mag Sport Auto

Renault F1 : 4e, Ricciardo succède à Kubica, c’était en 2010…

C’est, assurément, LA performance du week-end ! En signant le 4ème chrono des qualifications, Daniel Ricciardo a dynamité la grille de départ. Un résultat inespéré pour Renault, qui réalise un excellent résultat d’ensemble grâce à la 7ème place décrochée par Nico Hülkenberg.

Le podium n’avait jamais été aussi proche, depuis le retour du losange

Après une période de doute, ponctuée de pépins divers et variés, le losange avait des airs de Phoenix, samedi soir, sur le circuit Gilles Villeneuve. Evidemment, les pilotes ont eu leur rôle à jouer. Mais il faut aussi souligner les progrès du moteur français, confirmés par les performances de Mclaren. Car à Montréal, pour réussir, il est impératif de trouver un bon compromis entre la vitesse de pointe, les passages en courbes (avec un minimum d’appui aéro) et l’efficacité du freinage.

4ème sur la grille de départ, Daniel Ricciardo réalise précisément ce pour quoi il a été embauché, en tant que « top driver ». Et ce n’est peut-être pas terminé, avec une course potentiellement riche en rebondissements, qui sourit souvent aux audacieux. Et l’Australien fait partie de cette catégorie de pilotes. Côté histoire, il faut remonter au Grand-Prix du Japon 2010 pour trouver une Renault en première ligne. Il s’agissait, à l’époque, de Robert Kubica…

« Je n’avais jamais pensé être aussi heureux pour une quatrième place en qualifications, mais elle a un goût de pole position ! C’était vraiment génial d’entendre à la radio que j’étais quatrième. Je suis vraiment content pour l’équipe aujourd’hui. Ce circuit est amusant, j’y ai toujours pris du plaisir et nous étions rapides dès le début de la journée. Nous l’étions déjà hier, mais nous avons fait de nouveaux progrès et nous avons réussi à tout mettre bout à bout en qualifications. Nous verrons demain, le départ peut être intéressant, mais nous allons profiter de ce moment et de cette quatrième place en qualifications. » Daniel Ricciardo

« Nous pouvons être très heureux des qualifications aujourd’hui. Nous visions un week-end sans heurt et le contrat est à moitié rempli désormais. C’est un excellent résultat et un bel effort de la part de nos deux pilotes. Nous ferons de notre mieux demain, mais nous devons être réalistes vu les concurrents derrière nous sur la grille. Nous donnerons tout sans nous précipiter afin de réaliser une course réfléchie. Nous avons une superbe occasion de marquer de gros points. » Alan Permane, Directeur sportif

Reste maintenant à terminer le travail, ce qui passera essentiellement par une bonne stratégie. Sachant que Daniel Ricciardo aura sans doute les armes pour gagner une ou deux places au départ, avec des gommes plus tendres que le trio de tête. Alors, prenons-nous à rêver de quelques tours en tête, pour Renault et, qui sait, un podium en ligne de mire.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR