Le Mag Sport Auto

Roborace : Insolite, une voiture va « droite au mur »

Roborace : Logo de la série

L’un des premiers tests de la voiture autonome Roborace de l’équipe suisse SIT Acronis Autonomous a mal tourné hier sur le circuit de Thruxton (Royaume-Uni).

C’est une image insolite à laquelle nous avons assistée ce 29 octobre sur le circuit de Thruxton (Royaume-Uni). Le championnat de voitures autonomes Roborace effectuait en effet l’un de ses premiers tests diffusés en direct sur Twitch (plateforme de streaming de jeux vidéo notamment, Ndlr).

Nommé Season Beta 1.1, ce test compétitif utilisait des châssis laboratoire. Plusieurs équipes se suivaient en piste une à une. Au moment d’en arriver à l’équipe SIT Acronis Autonomous, la voiture a décidé de partir sur sa droite… jusqu’à percuter le mur des stands. Une image insolite, presque un suicide de voiture?

Roborace a du mal à démarrer

Cet accident fait en tout cas écho au premier test de cette saison, survenu il y a quelques semaines sur le circuit d’Anglesey (Pays-de-Galles). Plusieurs voitures avaient été rapidement stoppées, à la suite d’un ordre de la direction de course. « Tout ce qui pouvait aller de travers est allé de travers,«  résumait ainsi Matthew Roberts, parmi les présentateurs du programme.

Déjà en 2017, une DevBot (c’est le nom que portent les voitures de la série, Ndlr) s’était crashée en démonstration du E-Prix de Buenos Aires, en Argentine. L’impact avait été assez violent et s’était déroulé tout proche d’une fontaine historique de la ville…

Une série qui a besoin de temps

Ce crash ne représente toutefois pas ce qu’est Roborace aujourd’hui. Plusieurs équipes ont en effet réussi à parcourir le circuit à une certaine vitesse lors de ce test à Thruxton. Des tours d’autant plus compliqués qu’il s’agissait d’éviter certains obstacles virtuels ou de récupérer des bonus en piste (un peu à la Mario Kart).

Plusieurs records ou premières en matière de conduite autonome ont aussi été instaurés par Roborace. On pense au temps le plus rapide pour un véhicule de ce type sur le parcours du Festival de Vitesse de Goodwood, en 66’96 secondes. La série possède également le record Guinness de vitesse en conduite autonome, à 282,42 km/h.

La série Roborace devait effectuer ses premiers pas en 2017, avant que cette échéance ne soit repoussée à 2019. Cette année a servi aux tests Alpha, avant la saison Beta, de 2020 à 2021. Cette version prévoit 12 courses. L’idée est de laisser des équipes développer leur véhicule à partir d’une base. Plusieurs universités sont engagées, notamment la fameuse Massachusets Institute of Technology.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR