Le Mag Sport Auto

Romain Grosjean et Kevin Magnussen dans une Nascar à Austin

grosjean

Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une reconversion…Et ne riez pas, bien que nous entendions déjà certains commentateurs de la Formule 1 se moquer, compte-tenu du pedigree dont disposent les deux pilotes intéressés. Car, oui, Kevin Magnussen et Romain Grosjean vont piloter une voiture de Nascar dans quelques jours, sur le circuits d’Austin (COTA).

Grosjean et Magnussen dans la Mustang

Du fait de leur appartenance à l’écurie Haas F1, Kevin Magnussen et Romain Grosjean vont avoir la chance de piloter une voiture de Nascar, ce week-end. En effet, Haas étant également engagé dans la série américaine en coopération avec Stewart, une sorte d’exhibition va être organisée. Un bon moyen de fidéliser le public américain, encore un peu timide à l’égard de la Formule 1. Aussi, le Français et le Danois vont prendre les commandes d’une Ford Mustang du Team Stewart Haas dans quelques jours.

« Une voiture de DTM est très aérodynamique. Elles ont beaucoup d’appui. Une voiture de stock car n’a presque pas d’appui. Donc je n’ai aucune idée de ce que ça sera. Je n’ai jamais piloté de NASCAR avant. Je suis presque sûr que ce sera très différent de la monoplace que je pilote sur le COTA. Les NASCAR sont légendaires, j’ai toujours voulu en essayer une. Bien sûr, c’est d’habitude les ovales qui sont leur élément, mais ils roulent aussi sur des circuits routiers. »

« Ce sera intéressant d’essayer et de s’amuser. J’avais pris mes marques assez vite dans la sprint car en octobre dernier grâce aux conseils et grâce au fait qu’il soit monté dans la voiture avant pour me montrer comment faire avant que je ne prenne la place. J’ai passé un bon moment avec Tony. C’est un excellent instructeur et il connait ces choses. Son expérience et sa connaissance en stock car sont sûrement tout aussi impressionnantes. » Kevin Magnussen

Romain Grosjean est, lui aussi, impatient de tenter l’expérience, chose qui le démangeait depuis un certain temps :

« Je pense qu’on devra écraser les freins un peu plus tôt que nous le faisons avec une voiture de Formule 1. Nous verrons comment le moteur répond lorsque l’on appuie sur l’accélérateur. J’ai vraiment hâte, je pense que ça va être génial, que ce sera une bonne expérience. Et avoir Tony Stewart pour nous aider et nous donner des conseils sera incroyable. »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR