Le Mag Sport Auto

Romain Grosjean : les apparences sont trompeuses, Haas va mieux

romain grosjean

Alors oui, si l’on dresse un bilan de manière brute, sur l’écurie Haas en ce début de saison, il n’y a pas de quoi pavoiser…Mais à bien y regarder, l’écurie américaine semble avoir progressé, notamment à l’occasion de la dernière course, dimanche en Styrie. D’où cette attitude positive affichée par Romain Grosjean et son équipe.

Romain Grosjean conserve de l’espoir

Aucun point en deux courses, voilà le bilan modeste de Haas, en ce début de saison de Formule 1. Sachant qu’hormis l’équipe U.S, seule Williams n’a pas ouvert son compteur pour l’instant. Néanmoins, si l’on excepte les problèmes de fiabilité et le manque de puissance -un handicap estimé à 6 dixièmes au tour- du bloc Ferrari, la performance pure n’est pas si mauvaise. D’ailleurs, en Autriche comme en Styrie, Kevin Magnussen a aligné des chronos plutôt encourageants. Ce dernier ayant réussi le 10ème meilleur tour en course dimanche dernier.

Aussi, Romain Grosjean a apprécié la réaction de son équipe, qui lui permet d’entretenir l’espoir de jours meilleurs : « Aujourd’hui, la voiture était bien meilleure. Ce n’était évidemment pas assez rapide, mais beaucoup mieux, alors nous allons continuer à travailler à partir de là. Il est important de se sentir bien dans la voiture, de se sentir en confiance. Je devais continuer à pousser. De toute évidence, les choses étaient mieux que vendredi et samedi. C’est le positif à tirer d’ici. »

En course justement, Kevin Magnussen s’est classé 12ème, juste devant son coéquipier. A l’issue du Grand-Prix de Styrie de Formule 1. Ce qui signifie d’ailleurs qu’en cas d’exclusion des Racing Point (si la réclamation de Renault aboutissait), Haas entrerait dans les points. Alors en Hongrie, tracé nettement moins important en matière de puissance moteur, les deux pilotes auront peut-être une belle carte à jouer. Avec un châssis visiblement plus que correct.

Des espoirs entretenus, par ailleurs, par Günther Steiner : « Ce fut un meilleur week-end que le week-end dernier. La course était en fait assez intéressante, du moins pour nous. Les commentaires des pilotes ont été beaucoup plus positifs que le week-end dernier [GP d’Autriche]. Nous devons encore trouver un certain rythme. Nous avons au moins montré ici que nous pouvions courir dans notre groupe [avec Williams et Alfa Roméo]. C’est un bon point de départ et nous espérons que nous pourrons poursuivre cette tendance en Hongrie.« 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR