Le Mag Sport Auto

Romain Grosjean revient des abîmes après un week-end parfait

Quel retour ! Et il était grand temps, pour Romain Grosjean…Car il aurait suffit de deux ou trois courses de plus hors des points pour que son avenir en F1 soit sérieusement remis en question, notamment au sein de sa propre écurie. Mais le tricolore a réussi de fort belle manière, en Autriche, en ramenant son meilleur résultat en Formule 1, aux commandes d’une Haas !

Grosjean au pied du podium, 1ère pour Haas

Si Romain Grosjean a réussi sa meilleure performance de sa carrière avec une Haas en Formule 1, sur le tracé de Spielberg, le tricolore offre aussi à son équipe le meilleur classement de sa jeune carrière ! En effet, jamais une monoplace de la formation américaine n’avait terminé aussi bien classée dans un Grand-Prix. Logiquement, la 5ème place acquise par Magnussen offre, aussi, le meilleur résultat d’ensemble à l’équipe en question. Renault peut, sérieusement, commencer à trembler.

Et même si le double-abandon des Mercedes et celui de la Red Bull de Daniel Ricciardo y ont largement contribué, il faut bien avouer que Romain a fait preuve d’une attitude exemplaire tout au long de ce week-end. Rapide en qualifications, il se permettait de battre une RB14 pour s’élancer depuis la 5ème place sur la grille de départ. Puis, après un départ correct, le Français parvenait à maintenir un rythme de course élevé, tout en préservant ses gommes. Chose qui n’était pas aisée, sur le Red Bull Ring, comme le prouvaient les arrêts imprévus d’ Hamilton et Ricciardo, précisément en délicatesse avec leurs pneus.

Après l’arrivée, d’ailleurs, la longue accolade de Magnussen envers son coéquipier, témoignait du parcours réalisé par Romain Grosjean. Inutile de revenir sur ses multiples déboires, chacun d’entre-nous les connaît par coeur. En revanche, il semblerait que le pilote Haas ait finalement eu le déclic tant attendu, pour débloquer son compteur au championnat et retrouver un état psychologique plus en phase avec celui d’un pilote de Formule 1. Cela s’est aussi remarqué lors de ses interventions publiques, avec des propos plus mesurés, moins d’arrogance ou d’énervement et une attitude, d’apparence plus sereine. Que s’est-il passé après le Grand-Prix de France ? Lui seul le sait.

Mais évidemment, Romain devra confirmer tout cela dès le week-end prochain, en Grande Bretagne, circuit qui devrait également convenir à la Haas. Après cela, peut-être, pourrons-nous affirmer avec certitude que le « grand » Grosjean est de retour…et c’est tout le mal que nous lui souhaitons !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR