Le Mag Sport Auto

Formule E : Rowland en pole, Vergne second

Sur le circuit de Sanya, Oliver Rowland a réussi signer la première pole position sa carrière en Formule E. Derrière lui, Jean-Eric Vergne réalise enfin une bonne qualification en prenant la seconde place.

Premier E-Prix disputé à Sanya, la séance de qualifications n’aura pas manqué de surprises. Dès le début de cette séance, le leader du championnat, Sam Bird, était en effet piégé. Présent dans le premier groupe, il ne réussissait que le 5ème temps de ce dernier et se voyait déjà en difficulté pour l’accession à la superpole.

Composé de pilotes tels que Lotterer, Wehrlein et Abt, le second groupe était fatal aux espoirs de Bird pour la superpole. Les trois allemands s’installaient en effet dans le tout haut du classement, plaçant le britannique hors du top6.

Lotterer et Wehrlein devaient cependant s’incliner face à Sims, Vergne, Rowland et Buemi, du groupe 3. Le groupe 4 ne parvenant pas à améliorer ces marques, c’est donc ces quatre derniers, Da Costa et Abt qui décrochaient leur ticket pour la superpole.

Une superpole pleine de surprise

Cette séance devait d’abord s’ouvrir sur un doute, celui de Sébastien Buemi. Inquiété pour une infraction commise lors d’un de ses tours de qualification, la direction de course mettait le suisse sous tension avant le début de sa tentative.

Cela n’empêchait pas Daniel Abt de s’élancer sur la piste. Premier à passer, le pensionnaire d’Audi Sport réalisait un 1.08.331 immédiatement battu de près de trois dixièmes par Jean-Eric Vergne.

Si le français s’installait en tête, cela n’allait à nouveau pas durer bien longtemps. C’est en effet Oliver Rowland qui prenait la meilleure marque dans son essai. Pas battu par Da Costa et Sims, victime d’un problème mécanique, la surprise venait, à nouveau, de Sebastien Buemi. Tension, problème mécanique ? Le suisse se crashait en tout cas dans les premiers mètres de sa tentative.

De quoi assurer son équipier, Oliver Rowland, de la pole position, sa première en Formule E. Cette qualification promet également un beau spectacle entre tous ces pilotes. La course commencera à 7h55, en direct sur Canal+ Sport, Eurosport 1 et C8.

(crédits photo : Twitter ABB Formula E)

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR