Le Mag Sport Auto

Schumacher chez Toro Rosso ? C’est Non ! Et Ocon ? Si et seulement si…

Il ne reste plus que quelques places sur le grand échiquier de la Formule 1, à l’orée de la saison 2018. Parmi elles, la plus convoitée se trouve au sein du Team Toro Rosso. Car, si Daniil Kvyat vient d’être confirmé, un volant reste à pourvoir, pour un remplacement plus que probable de Brendon Hartley. Wehrlein, Ocon, Schumacher, la liste est particulièrement longue. Alors, un petit point s’impose…

Formule 1 : le baquet d’Hartley très convoité…

Il y a encore quelques jours, Pascal Wehrlein semblait très proche de signer chez Toro Rosso. L’Allemand avait d’ailleurs rencontré Helmut Marko, en vue de discuter d’un éventuel avenir en commun. L’Autrichien a confirmé son intérêt avant que Christian Horner (Team Principal de Red Bull Racing) ne l’envoie en Formule E. Et effectivement, il semblerait que l’Allemand soit proche de signer avec Mahindra Racing, pour remplacer Nick Heidfeld. Si cette information s’avérait exacte, reste à déterminer pour quelle raison Wehrlein n’aurait, finalement, pas signé…

Concernant un autre candidat, Mick Schumacher, Helmut Marko a confirmé qu’il s’y intéressait, tout en déclarant qu’il était trop tôt pour le recruter. En revanche, fin 2019, le fils de Michael pourrait débarquer au sein de la filière Red Bull, s’il venait à confirmer ses performances, la saison prochaine. Nous pouvons donc retirer son nom de « la liste ».

Pour ce qui est d’Esteban Ocon Helmut Marko, décidément très bavard à reconfirmé que dans le cas où il serait libre de tout contrat, alors il serait considéré dans l’optique de l’attribution du baquet restant chez Toro Rosso. En clair, si Esteban ne signe pas chez Williams, alors il faudrait que Toto Wolff (Mercedes) le libère totalement, pour que le tricolore dispose d’un volant en 2019…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR