Le Mag Sport Auto

Sébastien Ogier choisit les 24H du Mans pour son après WRC

WRC Ogier Loeb Citroën 2018

Mine de rien, en enchaînant les titres de champion du monde comme il le fait depuis plusieurs années, Sébastien Ogier s’oriente progressivement vers la fin de sa carrière. D’ailleurs, le tricolore a déjà évoqué, publiquement, sa retraite. Mais comme Sébastien Loeb avant lui, l’actuel pilote M-Sport pense d’avantage à une reconversion qu’à un coup d’ arrêt total.

Ogier, du Rallye à l’Endurance…et la Formule 1 !?

Depuis le retrait de Volkswagen du championnat du monde des Rallyes, Sébastien Ogier pense sérieusement à sa retraite. Et avant de renouveler son contrat avec M-Sport pour la saison prochaine, le tricolore s’était à nouveau posé la question. Estimant finalement qu’il était trop tôt, le quadruple champion du monde décidait de rempiler. Pourtant, cette idée de retrait de la discipline reste dans sa tête. Fin 2018, après une 6ème et ultime couronne ?

« Quand je vais arrêter le WRC, j’essaierai quelque chose d’autre, c’est certain. Je veux faire Le Mans un jour, c’est clairement quelque chose que je veux faire. Mais il pourrait aussi y avoir d’autres choses. Je suis certain que je trouverai une autre option, car rester à la maison quand on a 33 ans… C’est un peu trop tôt, je croisJe m’ennuierais très rapidement. Je suis sûr qu’il y aura d’autres types de course pour moi. Actuellement, je me concentre sur le WRC car c’est déjà un championnat intense, et je veux aussi passer du temps chez moi et prendre également soin de ma famille ».

Les 24H du Mans sont donc au coeur de ses attentions, en vue d’une reconversion. Mais Ogier s’ouvre d’autres portes. Pour mémoire, Sébastien avait évoqué la Formule 1, au moment du retrait surprise de Nico Rosberg, via un tweet sous la forme d’un postulat de second degré. Pourtant, quelques mois plus tard, il prenait les commandes d’une Red Bull en Autriche, déclarant au passage avoir toujours rêvé de Formule 1 et non de Rallye…Et à défaut de F1, gageons que d’autres disciplines, comme la Formule E, seraient probablement prêtes à lui faire un pont d’or.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *