Le Mag Sport Auto

Silk Way Rally 2018, Al-Attiyah débute bien

Silk Way Rally 2018, Al-Attiyah débute bien

Pour ce Silk Way Rally 2018, l’absence de Peugeot Sport se fait sentir. La liste des engagés est assez light cette année. La faute également au conflit de calendrier avec la Baja Aragon en Espagne. Néanmoins, le duel Nasser Al-Attiyah/Nani Roma s’annonce très intéressant. Cependant, ce dernier est tombé à l’eau dès les premiers kilomètres. Après deux étapes, le qatari débute bien cette épreuve.

Al-Attiyah vers une première victoire au Silk Way Rally ?

Avec le Dakar, le Rallye de la Route de la Soie (Silk Way Rally) est l’un des plus grands rallyes raid au monde. Cependant, c’est une épreuve qui manque au CV de Nasser Al-Attiyah. En l’absence du double vainqueur Cyril Despres et de Peugeot Sport, la voie semble royale pour le qatari.

D’ailleurs, lors de la premières étape, Nasser Al-Attiyah (toujours copiloté par Mathieu Baumel) a signé le meilleur temps. Néanmoins, Harry Hunt semble être un prétendant sérieux à la victoire. En effet, le britannique a crevé dans la première étape mais ne lâche que 2’3 dans l’affaire et termine deuxième. Troisième, Yazeed Al-Rajhi a plus de 20 minutes de retard sur Al-Attiyah mais a également crevé.

Par contre, pour Nani Roma, le retour à la compétition a été délicat. Blessé lors du dernier Dakar, l’espagnol a dû rebrousser chemin dès le départ. Le pilote Mini se plaignait encore de douleurs aux cervicales. Ses chances de victoire se sont donc envolées.

Une étape marathon dès le deuxième jour

Pour la deuxième étape, les organisateurs frappent fort. En effet, ils ont prévu une étape marathon. Ainsi, ce soir, pas d’assistance pour les équipages devront mécaniquer eux mêmes ce soir/cette nuit. Harry Hunt aura réussi à perdre sa roue de secours au cours de la spéciale sans s’en rendre compte.

Malgré une pénalité d’une minute pour vitesse excessive dans une zone limitée, Nasser Al-Attiyah s’offre une deuxième victoire consécutive. Avec le seul Toyota Hilux engagé, le qatari réalise, pour le moment, un sans faute. Il termine avec une minute 34 d’avance sur Yazeed Al-Rahji et 2 minutes 04 sur Harry Hunt et son 3008 DKR.

Nani Roma, souffrant hier, va mieux. Le pilote Mini s’offre une belle quatrième place à 6 minutes 12 du qatari.

A noter, les belles places des Kamaz qui squattent de la 7e à la 11e place du classement général du jour.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR