Le Mag Sport Auto

Spa, Anthoine Hubert, le témoignage d’un commissaire de piste

Je me rappelle avoir vu il ya fort longtemps, l’excellent documentaire d’Henri de Turenne, « Des Autos et des Hommes », André Citroên y déclarait dès 1931, que les premiers mots qu’un enfant doive prononcer soient « Papa, Maman, Citroën ».
Si nous nous retrouvons tous, sur le « Mag Sport Auto« , c’est que tous sommes tous  animés de la même passion qui coule dans nos veines: l’Amour du Sport Automobile, et ce depuis que nous usions nos cullotes courtes sur le banc de l’école ( sans compter les voitures griffonées sur les cahiers, ne riez pas, on l’a tous fait).

Une immense famille autour d’une même passion

Certains y ont trouvé une vocation, au travers des retransmissions télévisées, des articles de presse et de la lecture des aventures de « Michel Vaillant »: journalistes, mécaniciens, ingénieurs, commissaires, officiels, team managers et bien évidemment, pilotes. C’est cette même passion qui nous rassemble les week-ends de courses : devant le petit écran, en bord de piste ou lors d’épreuve spéciale. Anthoine Hubert fut de ceux là, il est allé jusqu’au bout de sa passion, et de ses propres rêves, de son courage aussi, car il faut en avoir au moment de grimper dans son baquet.

J’étais à Spa, j’étais commissaire, comme tous, je vivais un excellent week-end, les qualifications en Formule 1 venaient de s’achever,  j’ai pu voir, de si près combien ces machines sont fantastiques : un véritable concentré de technologie.
La course de Formule 2 venait de s’élancer, à l’issue des qualifications en Formule 1. Je vois de mon poste à « La Source »  passer la meute de Formule 2, filer vers le raidillon de l’Eau Rouge. Puis je suis la course sur l’écran, et  j’y vois une séquence effrayante, de celle que l’on ne veut pas voir… La course est interrompue, un drame vient de se produire….

Nous n’avons jamais pris la peine de dire quelle admiration nous pouvions vouer à chacun de ces pilotes qui, encore aujourd’hui, risquent leur vie sur les circuits, en Rallye ou en Côte. De tous temps, la course automobile a engendré des drames, et qu’en chaque décennie, ces tragédies ont su apporter un progrès sécuritaire et technologique indéniable sur les machines de compétition, mais aussi sur nos propres véhicules de route.

Marcel Renault, Bernd Rosemeyer, Alberto Ascari, Jim Clark, François Cevert, Gilles Villeneuve, Elio de Angelis, Ayrton Senna, et plus récemment Jules Bianchi, nous rappellent que ces pilotes, en plus d’être de courageux gladiateurs,  gardent en eux un véritable esprit chevaleresque, qui peut nous servir d’exemple dans notre vie de tous les jours. Connaissez vous  un seul pilote qui soit définitivement fâché avec un autre en fin de carrière ? Je n’en connais aucun.

Nous avons tous vu quel élan de solidarité et de générosité a entouré la famille d’Anthoine Hubert le dimanche matin à Spa. J’y étais, en ayant brandi le drapeau bleu, avec deux autres commissaires français aux drapeaux blanc et rouge, symbole de notre emblème tricolore.

La communauté du Sport Automobile est une immense famille, il est de bon ton de le rappeler. Les esprits chagrins qui critiquent cette discipline la jugent sans la connaître, sans savoir que nombre d’éléments de leur véhicule personnel sont issus du développement en compétition.

Ce qu’il faudra retenir enfin, est que le Sport Automobile est et restera une discipline dangereuse, au même titre que le cyclisme, le ski alpin ou le rugby. Il suffit de voir encore le spectaculaire envol d’Alex Peroni le Week-end dernier à Monza.

Ce que je garderai en moi de ce week-end à Spa, c’est tout cet amour qui existe entre nous, communauté du sport automobile, et j’y associe bien entendu le public et les fans, qui n’ont pas hésité à marquer un immense respect et une chaude sympathie pour la famille, les amis et les adversaires du Champion disparu. Oui, il y a beaucoup d’amour en Sport Automobile, et par ces lignes que je termine, je souhaitais tout simplement le rappeler.

Pour Natalia

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR