Le Mag Sport Auto

Test de Grid AutoSport

Précédent1 of 2Suivant
Use your ← → (arrow) keys to browse

Alors que tout le monde attendait DiRT4 ou un nouveau jeux de courses sur consoles new gen, Codemasters a surprit tout le monde en annonçant GRID : AutoSport sur Playstation 3, PC et Xbox 360 et ce moins d’un an après la sortie du bon GRID 2. Alors bonne idée ou sortie de route inéluctable ?

GRID 2.5

Grid-Autosport-lanciadeltaAvec GRID : AutoSport, Codemasters voulait légèrement corriger le tir de GRID 2 tout en offrant une nouvelle simulation de sport automobile dans la lignée des TOCA (dont GRID est le petit rejeton). Mais voilà, difficile de proposer quelque chose de vraiment nouveau 12 mois après la sortie du précédent opus… Dans ce GRID AutoSport, ce qui frappe c’est la proximité avec GRID 2. On y retrouve une grande partie des véhicules, mais aussi des circuits et des courses. Déjà là, ça coince… le mode STREET est quasiment identique à ce que l’on avait dans le précédent opus ! Inspiré par le premier GRID, ce nouvel épisode de la série souhaitait nous offrir un mode carrière plus orienté courses et réalisme, à la manière des excellents TOCA Race Driver. On nous propose dans ce mode carrière de piloter pour différentes écuries dans différents championnats et en allant chercher des objectifs de courses et de sponsors. Rien de bien novateur, mais c’est tout… la carrière ne propose rien de plus. Pas d’immersion comme dans les jeux F1 ou, encore eux, les anciens TOCA. Pas de folklore, pas de personnalisation, et rien de palpitant. On ne fait qu’enchaîner les courses dans les 6 domaines proposés : Touring, Open Wheel, Tuner, Endurance, Street et Grid Series. Le dernier proposant 5 courses d’élite dans chaque domaine. Et si le premier GRID nous permettait un peu de liberté dans nos choix de carrière, ici rien du tout. Vous devrez passer par chaque type de compétition pour déverrouiller les GRID Series. Assez frustrant et dirigiste.

Autre point de non liberté, l’impossibilité de vraiment personnaliser sa voiture… même sur le plan technique. Pour une « simulation de courses automobiles » c’est un comble ! Certaines améliorations seront proposées d’office par votre écurie, mais n’espérait pas pouvoir modifier complètement le set up de votre auto pour gagner quelques secondes. Quelques options de personnalisation sont bel et bien là, mais le résultat sur la piste laisse à désirer. Pour ce qui est de la personnalisation visuelle, c’est encore pire. Les couleurs seront celles de votre écurie, point barre. En ligne, quelques livrées seront disponibles mais on est très loin de ce que le premier GRID proposait par exemple. Bref, un retour en arrière considérable pour la série mais aussi pour un jeu de sport auto sortant en 2014 ! Certains joueurs seront également décontenancés de ne pas pouvoir choisir leur véhicule en mode carrière même si cela respecte la logique du réalisme de la compétition automobile. C’est bien, le seul point vraiment réaliste d’ailleurs… avec la gestion des pneus, mais nous y reviendrons.

GRID_Autosport_cockpit

Le mode carrière de ce GRID Autosport est donc une déception et n’apporte rien de nouveau dans ce genre de jeux vidéo. Beaucoup moins fun que celui de GRID 2 et beaucoup moins prenant/intéressant que celui du premier GRID. Bref, on se demande vraiment pourquoi Codemasters a souhaité nous proposer ce jeu aussi rapidement après le précédent opus. Heureusement il est possible de créer ses propres cessions de courses en un joueur ou même en mode deux joueurs. Car, comme dans GRID 2, il est possible de jouer à deux sur la même console ! Ouf ! Un plus qui rajoutera du fun à la cuvée 2014 de GRID. De bonnes heures de jeu en perspective, loin du manque de liberté du mode carrière. Le multi répond également présent et offrira exactement les mêmes choses que dans le dernier opus de la série, juste les véhicules, circuits et compétitions qui changent.

Précédent1 of 2Suivant
Use your ← → (arrow) keys to browse

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR