Le Mag Sport Auto

Transfert : Sergio perez, de Mclaren à Force India

Formule 1, Sergio Perez

Repéré en 2012 suite à d’excellents résultats enregistrés au volant d’une Sauber revigorée par une utilisation adéquate de ses pneumatiques, le pilote Mexicain Sergio Perez signait pour Mclaren Mercedes en fin de saison dernière avec de hautes ambitions à la clé pour les deux parties. Oui mais voilà, quelques mois plus tard, en raison notamment d’un châssis Mclaren totalement raté voire, d’un phénomène de surcote donc avait profité Perez chez Sauber, la belle histoire s’achevait déjà, Martin Whitmarsh préférant faire confiance à un jeune talent issu de la filière « maison »…

Après la cruelle désillusion de Perez, remercié par Mclaren au bout d’une saison seulement, le pilote Mexicain trouve finalement refuge chez Force India, qui vient d’officialiser son duo de pilote pour la saison à venir. Perez et Hulkenberg feront donc équipe en 2014, annonce qui pousse définitivement dehors le duo Sutil-Di resta, pourtant auteur d’une saison solide. L’ex-pilote Mclaren aura d’ailleurs profité des recommandations de son ancien employeur mais aussi de son co-équipier, Jenson Button, qui semblent avoir convaincu le patron de Force India du bienfondé de ce recrutement.

Car, officiellement, Perez n’aurait pas été remercié en raison de ses résultats mais de la volonté de Mclaren de promouvoir un pilote issu de sa propre filière, à savoir le jeune Kevin Magnussen. Bien sûr, outre la vélocité dont a déjà fait preuve Sergio, son sponsor (Telmex) a probablement fait pencher la balance en sa faveur, Mallya ayant toujours affirmé que le candidature d’un pilote à la fois rapide et fortuné serait privilégiée pour la saison 2014, éléments que Sutil et Di Resta n’étaient pas en mesure de rassembler. La Formule 1 est désormais ainsi faite…

Voilà qui réduit le champ des possibles pour Guido van der Garde, désormais focalisé sur les écuries Catheram et Sauber, ainsi que pour le pilote Allemand Adrian Sutil, pour qui la seule piste encore possible et suffisamment décente demeure l’écurie Suisse. Même constat pour Gutiérrez, lui aussi en pourparlers avec Sauber et Catheram, tandis que Paul Di Resta devrait quitter la discipline reine pour le DTM ou le championnat Indycar. Reste également les cas de Charles Pic et Heikki Kovalainen, toujours en course pour l’obtention d’un volant chez Catheram. Enfin, les pilotes Russes Sirotkin et Petrov pourraient aussi avoir leur mot à dire dans ce jeu des chaises musicales, affaire à suivre…

3 Comments

  1. Pingback: Paul Di Resta se relance dans la jungle du DTM | Lemagsportauto

  2. Pingback: Le vice-champion FR 3.5 devient réserviste chez Mclaren F1 | Lemagsportauto

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR