Le Mag Sport Auto

Transferts F1 : Renault, et pourquoi pas Pierre Gasly ?

renault F1

Désormais, nous y voyons plus clair sur le marché des transferts. Si ce n’est que quelques pièces maîtresses doivent encore s’aligner, telles des planètes. Renault F1, Fernando Alonso, Sebastian Vettel et Mercedes, voici les principaux acteurs du prochain jeu des chaises musicales. Mais c’est très certainement le second baquet du losange qui va le plus captiver les Français, les semaines à venir.

Renault, Alonso, la nouvelle saga de l’été !

A moins que la formation tricolore ne prenne une décision avant où que la Direction ne décide de mettre fin aux activités de Formule 1, la nouvelle saga de l’été tournera très certainement autour de Renault…et d’Alonso ! Deux noms qui, à eux-seuls, focalisent un maximum d’attention dans les médias mais aussi, du côté des supporters. Pourtant, d’autres éléments peuvent se rajouter à l’équation, selon l’évolution du marché des transferts.

Car si un remariage Renault-Alonso (qui serait le troisième…) paraît des plus naturel, un certain nombre d’embûches sont susceptibles de contrarier ces plans. L’aspect financier, notamment, l’Espagnol ayant un coût, supérieur à nombre d’autres pilotes même si une baisse de salaire sera négociée le cas échéant. Aussi, si ce côté financier entrait en ligne de compte, alors de nombreux pilotes pourraient postuler.

Pierre Gasly : LE pilote adapté à la situation de Renault ?

Et en tant que Français, nous pensons en premier lieu à Pierre Gasly. Dans l’optique d’une écurie 100% française qui ferait rêver de nombreux supporters. Evidemment, le tricolore sera sur le marché et y est même déjà. Car chez Toro Rosso, on ne garde pas ses pilotes plus de deux, trois ans maximum. Date de péremption -le terme est bien choisi- que Pierre va atteindre en fin d’année. Et sachant qu’il n’aura sans doute plus sa chance chez Red Bull (le duo Verstappen-Albon étant probablement parti pour durer), il devra se trouver un nouveau volant.

Aussi, en marge de formations comme Haas ou Alfa Romeo, l’opportunité Renault doit être évoquée pour lui. Evidemment, pour l’intéressé, rejoindre le losange serait sans doute la plus belle échappatoire possible. Mais pour la formation d’Enstone aussi, les avantages seraient nombreux. Bien au-delà de l’aspect 100% Français.

En effet, Pierre Gasly dispose de l’expérience d’un top team, avec Red Bull Racing. Surtout, le pilote Alpha Tauri a développé, après son éviction, un mental particulièrement fort. Car pour se relever d’un tel désaveu, en subissant une rétrogradation apparentée à une mise au placard, il faut faire preuve d’un sacré caractère ! D’autres ne s’en sont pas sortis si bien…

Relevé vite fait, bien fait de son échec, il a ensuite trouvé les ressources nécessaires pour réaliser ce que nous pouvons sans doute qualifier d’exploit de l’année, celui de monter sur le podium, avec sa modeste Toro Rosso Honda ! A la deuxième place qui plus est; et en ayant débordé un certain Lewis Hamilton. Voilà LA course référence pour Gasly, qui a démontré qu’il avait le mental de saisir les opportunités lorsqu’elles se présentaient. Un peu à la manière d’un Daniel Ricciardo et à l’opposé d’un Nico Hülkenberg. Et un profil comme celui-ci, Renault en aura bien besoin, avec une monoplace qui devra compter sur des courses spéciales, les deux prochaines années, pour enfin obtenir un podium.

Pierre Gasly

Puis, ensuite, lorsque le constructeur de Viry jouera la victoire, Pierre aura sans doute atteint la maturité pour y participer activement. Enfin, en cas d’association avec Esteban Ocon, l’avantage sera clairement du côté de Pierre Gasly, qui sait désormais ce qu’il faut faire pour monter sur un podium. Et qui connaît le goût du Champagne qui y est déversé…Car mine de rien, en F1, lorsque l’on débloque son compteur, cela change beaucoup de choses. Notamment au niveau de la crédibilité et de l’écoute des ingénieurs. C’est, d’ailleurs, sans doute à ce moment précis que l’on est réellement considéré comme un pilote.

Une certitude dont Renault a et aura bien besoin, pour poser alors, pensez-y…

[yop_poll id= »4″]

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR