Le Mag Sport Auto

W Series : Ce sera sans Carmen Jorda !

Malgré son statut de fervente défenseure du W Series, Carmen Jorda a choisi de ne pas participer à la saison inaugurale du championnat de monoplaces réservé aux femmes.

Jorda se retire

En 2019, une nouvelle formule de promotion voit le jour. Le W Series incarne un véritable changement dans le monde du sport automobile, dominé par la présence masculine. En effet, ce championnat sera uniquement réservé aux femmes, en plus d’être gratuit ! Dans l’esprit, une solution qui pourrait faciliter l’accès des femmes en Formule 1. Mais ce championnat n’est pas au goût de tous et de toutes. Ainsi, plusieurs femmes-pilotes ont pris la parole pour défendre les intérêts d’un sport automobile mixte.

Parmi les « pour » côté W Series, on trouve Carmen Jorda. La pilote espagnole milite pour une séparation entre hommes et femmes dans le monde de la course. Et malgré sa présence sur la première liste des 50 pilotes inscrites pour la saison inaugurale du W Series, Jorda a finalement annoncé mercredi sur son compte Twitter qu’elle n’y participera pas.

Carmen Jorda : « Je voudrais annoncer que je ne participerai pas à la première saison du W Series en 2019. Cela fut un plaisir pour moi d’aider à promouvoir ces derniers mois un championnat pour les femmes qu’est le W Series. Malheureusement, nous n’avons pas réussi à trouver un accord avec mes sponsors et leurs besoins. Je souhaite le meilleur au W Series et à toutes les compétitrices ! Le sport automobile est ma passion et ma façon de vivre. Des nouvelles sur ce que je ferai en 2019 arriveront bientôt ! »

Récemment, Carmen Jorda avait été nommée à la FIA, au sein de la Commission des femmes en sport automobile. Une promotion qui avait fait grincer des dents… Le coup d’envoi du championnat W Series, en support aux manches de DTM, sera donné à Hockenheim le 3 mai prochain.

Aurélien Attard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR