Le Mag Sport Auto

Will Power enlève les 500 Miles d’Indianapolis 2018

Il commençait à désespérer de s’y imposer un jour…Mais l’édition 2018 a souri à Will Power, qui s’impose et offre une nouvelle victoire à Chevrolet sur la plus mythique des courses du continent américain ! L’Australien remporte les 500 Miles d’Indianapolis et succède donc à Takuma Sato, victime d’un abandon suite à un accrochage.

Indy 500 : Danica Patrick par la petite porte…

C’est probablement la seule victoire qui manquait réellement au compteur de Will Power, aux USA. L’Australien a, enfin, conjuré le mauvais sort, pour gagner la seule course qu’il faut remporter à tout prix, outre-atlantique. Sur la ligne d’arrivée, il devance Ed Carpenter et Scott Dixon tandis que le vainqueur 2016, Alexander Rossi, prend la 4ème place. Il est suivi, dans l’ordre, de Ryan Hunter Reay et de Simon Pagenaud, meilleur tricolore à l’arrivée. Car, pour sa part, Sébastien Bourdais a été contraint à l’abandon suite à un crash, alors qu’il se battait devant.

Autre abandon de marque, celui de Danica Patrick qui, après sa belle séance de qualifications, est sortie par la petite porte. Car, la jeune femme l’avait déjà annoncé, il s’agissait de son ultime participation aux 500 Miles.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR