Le Mag Sport Auto

WorldRX, Johan Kristoffersson gagne la première course à Riga !

WorldRX, Johan Kristoffersson gagne la première course à Riga !

Comme en Suède et en Finlande, la course du samedi s’est offerte facilement à Johan Kristoffersson. Grâce à une excellente stratégie de pneus, le suédois décroche sa troisième victoire de la saison ! De quoi continuer à engranger de l’avance au championnat et de poursuivre sa série de victoires au Rallycross de Riga.

WorldRX, victoire facile de Kristoffersson au Rallycross de Lettonie.

Vainqueur en 2017 et en 2018, Kristoffersson a encore prouvé son amour de la piste lettonne aujourd’hui. En qualifications, le double champion du monde de Rallycross a laissé un peu d’espoir à ses adversaires. En réservant ses pneus neufs pour les manches à élimination directe, Kristoffersson a terminé 3e en Q2 et 6e en Q3 après avoir remporté la Q1. Mais en semi-finale et en finale, il a fait parler la poudre et a roulé un ton au dessus de la concurrence. Nouvelle victoire facile pour l’homme à la Polo volante.

Après une magnifique victoire à domicile, Niclas Grönholm souhaité continuer sur cette belle lancée. Le finlandais a terminé en tête du classement à l’issue des qualifications. Et ce devant Kristoffersson et Mattias Ekström. Mais en semi-finale, Grönholm a été pris au piège au premier virage et n’a pas su revenir sur un Ekström sur-motivé. Lors des qualifications, Liam Doran a prouvé qu’il pouvait faire de belles choses quand la Mégane fonctionnait sans trop de soucis. La « British Bomb » termine 8e au classement intermédiaire après une très jolie 5e place en Q3. Malheureusement ni Doran ni Bakkerud ne parviendront à aller en finale. Encore une fois, les Mégane GCK du RX Cartel ont rencontré des soucis mécaniques, cette fois-ci lors des semi-finales. Pour le grand retour de la Skoda Fabia d’ES Motorsport, Reinis Nitiss a bataillé ferme. 11e à l’issue des manches qualificatives le local finira 5e de sa semi-finale, juste derrière Andreas Bakkerud. Pas trop mal.

En finale, les 2 Peugeot Hansen faisaient face aux 2 Audi S1, à la Hyundai i20 de Niclas Grönholm et à la terrifiante Polo de Kristoffersson. Malgré une charge de Larsson dans le premier virage, Kristoffersson n’a pas rompu à sa tradition de virer en tête à l’issue du premier virage de la finale. Cette action audacieuse de Larsson aura même fait perdre un peu de temps à son coéquipier, Mattias Ekström. Néanmoins, le champion du monde 2017 s’est vite replacé au deuxième rang en tentant de suivre le rythme imposé par le leader. Derrière, les frères Hansen se disputait la troisième marche du podium avec Niclas Grönholm. Encore une fois, Kévin Hansen a parfaitement protégé son frère Timmy en bloquant le finlandais. Celui-ci finira même dans le mur de pneus en tentant une énième manœuvre sur la 208 WRX jaune et bleu. Le vainqueur de Kouvola 2 terminera finalement à la cinquième place derrière les Hansen dont l’aîné parviendra à accrocher la troisième marche du podium.

Rendez-vous demain pour la deuxième course sur le circuit de Riga. En espérant que cette course du dimanche réserve quelques surprises comme les deux précédentes.

Les français deuxièmes en Projekt E et en EuroRX.

Le Rallycross de Riga est également le cadre de la deuxième manche de l’EuroRX Supercar 2020 et du Projekt E. En Euro, les frères Dubourg trouvent un peu plus de répondant qu’à Holjes. Jean-Baptiste, malgré une victoire en Q2, se classe juste derrière la Polo de Sondre Evjen au classement général. Son frère Andrea est quatrième derrière l’Audi S1 de Ben-Philip Gundersen et devant la Fiesta d’Oliver Eriksson qui s’est fait chahuter dans les deux manches qualificatives au premier virage… La réponse du suédois risque d’être sanglante demain !

En Projekt-E, sur les trois pilotes vus à Holjes, seule la britannique Natalie Barratt est présente. Ken Block, pourtant premier vainqueur d’une manche mondiale de Rallycross électrique, est absent tout comme Hermann Neubauer. Ces absences permettent à la pilote de passer, provisoirement, en tête du championnat ! Devant, Janis Baumanis et Cyril Raymond se sont livrés une belle bagarre sur les deux manches qualificatives disputées. Match nul ce soir, 1 victoire partout. La suite promet d’être palpitante !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR