Le Mag Sport Auto

WRC, abandons en cascade au Mexique

WRC, Rally Mexico

Après deux petites spéciales de 5.6kms, place à la première boucle de cette première vraie journée de course du Rallye du Mexique 2015. La première spéciale, SS3 Los Mexicanos 1, a été le théâtre d’une sortie pour Ott Tänak. Sortie, assez originale (et dangereuse) puisque que le pilote officiel M-Sport a coulé sa Ford Fiesta RS WRC dans le lac qui est accolé aux routes de la spéciale. Fin de rallye prématurée pour Tänak donc, qui semble mal parti pour repartir en rally-2 demain. Suite à cette sortie les organisateurs ont décidé de suspendre la spéciale après le passage de Lorenzo Bertelli, puis d’annuler l’ES3 et l’ES4 pour les autos partant après l’italien, donc toutes les WRC-2 plus quelques locaux dont Benito Guerra Jr et sa Fiesta RS WRC. L’ES4, El Chocolate 1 – 44.13 km, a été le théâtre d’un grand nombre de sorties et de casses mécaniques ! Tout d’abord avec Hayden Paddon, qui a plié sa suspension arrière droite. Puis Kris Meeke, qui venait de faire le scratch dans l’es précédente. Enfin, c’est Robert Kubica, qui est parti sur un très gros rythme (11s plus rapide que Sébastien Ogier) est sorti, puis reparti… avant de définitivement abandonner pour aujourd’hui. Après, ces déboires, seuls 9 pilotes étaient à l’arrivée de l’ES4 !!

Paddon, WRC, Rally Mexico 2015

H. Paddon, l’une des victimes de l’ES4 du Rallye du Mexique

L’es5 a été l’occasion de repartir un peu plus normalement vers un rallye WRC avec l’ensemble de ces engagés encore en course. L’occasion pour Thierry Neuville et Sébastien Ogier de reprendre leur bagarre pour la victoire. 2e scratch du belge qui revient à 8s9 du double champion du monde des rallyes après avoir perdu plus de 13s dans l’es précédente. Andreas Mikkelesen n’est pas au mieux. Peut-être trop prudent, afin d’éviter une nouvelle sortie prématurée comme l’an passé, le norvégien ne fait pas mieux que le 7e temps dans cette 5e spéciale et pointe 6e au général à 33 secondes 5 du leader !

En WRC-2, le rallye a pu redémarrer, et vraiment commencer, avec l’es5. Et, que dire si ce n’est que Nasser Al-Attiyah et Yuiry Protasov sont au dessus du lot ! Tous les deux avec des temps dans le top 10, ils mettent plus de 20 secondes à leurs plus proches poursuivants (Nicolas Fuchs et Jari Ketomaa). Stéphane Lefebvre et Valeriy Gorban sont derrière, et Jourdan Serderidis est plus d’une minute vingt derrière la tête du WRC-2.

La dernière ES de la boucle était une Super Spéciale Stage, elle fut remportée par Sébastien Ogier, le français confirme son statut de leader du rallye et sa domination au volant de la Polo R WRC. On notera l’excellent temps de Martin Prokop à 0.1s d’Ogier sur la super spéciale (ES6). Malgré quelques soucis de boîte de vitesse, comme en Suède, Mads Ostberg réalise un bon début de rallye et se place en embuscade pour le podium, juste derrière un Jari-Matti Latvala pas en grande forme.

Rendez-vous à 22h pour le début de la seconde boucle de cette première étape du Rallye du Mexique 2015. En attendant, voici le top 10 général :

1. S. Ogier
2. T. Neuville +9.6
3. JM. Latvala +15.8
4. M . Ostberg +24.4
5. A. Mikkelsen +34
6. E. Evans +34.1
7. D. Sordo +1:06.6
8. M. Prokop +1:07.5
9. Y. Protasov +2:08.7
10. B. Guerra Jr +2:14.2

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR