Le Mag Sport Auto

WRC : Coup de théâtre en Catalogne

Alors solide leader, Sébastien Ogier est parti à la faute dans l’ultime spéciale du rallye. Un accident qui offre la victoire à l’un de ses coéquipiers mais aussi le titre en WRC-2 à Nasser Al-Attiyah*.

Une première pour Mikkelsen.

On l’attendait depuis un bail, la première victoire d’Andreas Mikkelsen en WRC est enfin là ! Après avoir raté le coche en Suède en partant à la faute dans la dernière spéciale du rallye, la situation s’est inversée aujourd’hui. Cette fois-ci, c’est Ogier qui commet une erreur dans la Power Stage et qui offre la victoire à Mikkelsen. Le norvégien avait débuté la journée sur un très gros rythme afin de revenir sur Jari-Matti Latvala et de s’offrir la seconde place. En s’imposant dans la Power Stage, Mikkelsen remporte le duel face au finlandais et fait un sans faute sur ce rallye de Catalogne avec 28 points. Derrière, Dani Sordo, qui ne pouvait lutter face aux Polos se retrouve sur le podium. De quoi récompenser son meilleur rallye de la saison. Suivent les deux DS3 WRC officielles qui ont su faire un rallye sans faute. Thierry Neuville, alors 7e, est sorti de la route suite à une casse mécanique. Pouvant repartir, le belge a su rallier l’arrivée et profite de l’abandon d’Ogier pour terminer 8e. Robert Kubica, malgré le fait que le polonais a signé le rallye le plus compétitif de sa saison, échoue aux pieds du top 10. 11e, Kubica aura été victime des problèmes mécaniques de sa Ford Fiesta RS WRC jusque dans les deux dernières spéciales ! Rageant, d’autant plus que le polonais n’a pas vraiment commis de grosse faute ce week-end.

Le coup de théâtre qui chamboule tout !

Le coup de théâtre qui chamboule tout !

En WRC-2, quadruplé de Skoda Fabia R5 ! Eric Camilli, alors 3e, a dû abandonner ce matin suite à une panne mécanique. Pontus Tidemand remporte la manche catalane du WRC sur sa Skoda Fabia R5. Un rallye mené de bout en bout de mains de maître ! Derrière, Jan Kopecky a su revenir à 10s7. Peut-être aurait-il pu remporter le rallye si l’ultime spéciale n’avait pas été annulée suite à la sortie de Sébastien Ogier ! Un accident qui arrange Nasser Al-Attiyah, 3e et sacré champion WRC-2 2015 ! Un doublé pour le qatari. Un nouveau titre néanmoins surprenant quand on sait que Yuriy Protasov, 5e, peut mathématiquement remporter la catégorie s’il participe et remporte le Wales Rally GB. 4e, Armin Kremer échoue à 0.1s d’Al-Attiyah suite au crash d’Ogier. Un accident qui redistribue complètement les cartes du rallye de Catalogne, mais aussi du championnat en WRC-2 !

Du côté de la Drive DMACK Cup, Marius Aasen remporte le rallye dans sa catégorie ainsi que la coupe organisée par M-Sport et DMACK. De quoi lui offrir 6 manches en WRC-2 au volant d’une Ford Fiesta R5 ! Un beau résultat pour le jeune norvégien de 23 ans.

Rendez-vous dans 3 semaines pour l’ultime manche du WRC 2015, au Wales Rally GB. Un rallye où aucun titre ne sera à distribuer… dommage. En attendant, voici le top 10 final de ce Rallye de Catalogne 2015 :

1. A. Mikkelsen
2. J-M. Latvala +3.1
3. D. Sordo +21.2
4. M. Ostberg +1:06.3
5. K. Meeke +1:08.2
6. H. Paddon +1:23.3
7. M. Prokop +4:14.2
8. T. Neuville +8:01.9
9. P. Tidemand +8:56.8
10. J. Kopecky +9:07.5

* résultat soumis à validation de la FIA et de la non participation de Yuriy Protasov au Wales Rally GB.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR