Le Mag Sport Auto

WRC, duel Tänak/Ostberg en Finlande

WRC, duel Tänak/Ostberg en Finlande

Ce début de Rallye de Finlande 2018 réserve quelques surprises. Ainsi, Mads Ostberg confirme son excellente forme du Shakedown. A l’inverse, Lappi a perdu gros dès l’ES2. En WRC-2, Kalle Rovanperä confirme son talent.

WRC, Mads Ostberg en super forme au Rallye de Finlande

Meilleur temps du Shakedown hier, le pilote Citroën Racing confirme aujourd’hui sur les spéciales du Rallye de Finlande. En quatre spéciales, Mads Ostberg aura signé 3 temps dans le top 5 et 1 scratch. Son scratch, dans l’ES4 lui ayant même permis de prendre la tête du Rallye. Cependant, dès l’ES5, Ott Tänak a récupéré son bien. L’estonien s’offre la première place depuis la SSS d’hier soir. Le duo Tänak/Ostberg a déjà une bonne avance sur le troisième. En effet, Jari-Matti Latvala pointe à 9s7 d’Ostberg. Le pilote Toyota ayant a fait quelques petites erreurs dans l’ES2 mais joue devant depuis.

Quatrième, Hayden Paddon débute bien son Rallye de Finlande. Il devance même Teemu Suninen après la première boucle. Elfyn Evans suit au sixième rang. Triplé Ford puisque Sébastien Ogier se classe au septième rang. Le vainqueur de l’an passé, Esapekka Lappi, a mal commencé la journée avec un tête-à-queue puis n’a pas su retrouver le bon rythme. Le doublé semble à oublier pour le jeune finlandais.

Ce matin, Andreas Mikkelsen est parti en tonneaux dans l’ES4 mais a pu repartir. Un bon résultat pour le norvégien est à oublier. Pour Thierry Neuville, tout aurait pu s’arrêter dans l’ES5. Le leader du WRC est parti à la faute et a abimé sa roue arrière droite. Dans son malheur, il a eu de la chance en tapant juste avant l’assistance. En espérant que Hyundai Motorsport puisse réparer à temps.

Aussi, en WRC-2, Kalle Rovanperä impressionne. Il enchaîne les bons temps et pointe au 11e rang au général. Il est leader du WRC-2 avec 14s2 d’avance sur Eerik Pietarinen. 4e du dernier Rallye d’Estonie, le pilote TGS a repris la deuxième place à Ole Christian Veiby dans l’ultime spéciale de la première boucle. A noter, pour Stéphane Lefebvre (C3 R5) c’est déjà terminé ! Une pierre a eu raison du français dans l’ES2.

Enfin, en JWRC, Emil Bergkvist frappe fort ! Le pilote J-Motorsport pointe en tête avec 13s8 d’avance sur Torn Ken. Son rival, Denis Radström est sixième à plus de 49s ! Un bon début de rallye en vue de du championnat.

Cette après midi, la deuxième boucle du premier Rallye de Finlande 2018, comportera six spéciales. Ainsi, le classement pourrait bien évoluer d’ici ce soir.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR