Le Mag Sport Auto

WRC, Esapekka Lappi, une première à domicile !

WRC Esapekka Lappi Rally Finland

Esapekka Lappi, champion ERC en 2014 et champion WRC-2 l’an passé a remporté, ce dimanche, sa toute première victoire en WRC ! Une première victoire encore plus savoureuse qu’elle a été acquise à domicile.

WRC, Lappi vainqueur mais pas de triplé finlandais.

Après la mésaventure mécanique de Jari-Matti Latvala samedi, la voie était royale pour Esapekka Lappi. Le jeune finlandais n’a pas tenté le diable et a roulé sur un rythme plus sage dimanche, pour la dernière journée du Rallye de Finlande 2017. Au final, il remporte son tout premier rallye en WRC ! Une première victoire obtenue au bout de son quatrième rallye dans une Word Rally Car ! Très impressionnant ! Au passage, Lappi fait tomber le record du rallye le plus rapide de l’histoire avec 126,7km/h de moyenne !

Derrière, on attendait Juho Hänninen et Teemu Suninen pour jouer le podium et un triplé finlandais. Malheureusement, Hänninen a été moins rapide samedi après midi et dimanche. De son côté, Teemu Suninen a fait une petite erreur dimanche matin. L’occasion rêvée pour un Elfyn Evans des grands jours. Peut-être aidé par ses pneus DMACK, le britannique a fait une belle remontée. Au final, le pilote MSport/DMACK termine deuxième. Un superbe résultat pour lui qui prive les finlandais d’un podium complet. En troisième place on retrouve Juho Hänninen. Le pilote Toyota décroche son premier podium en WRC… à 36 ans ! De quoi compenser son début de saison délicat.

Quatrième, Teemu Suninen devance un très bon Craig Breen. L’irlandais reste le meilleur pilote Citroën Racing. Il devance un Thierry Neuville très sage et mature qui (grâce à la Power Stage) marque 11 points. L’idéal pour revenir au niveau de Sébastien Ogier au championnat. Grâce à un nombre de victoires plus important, Neuville est le nouveau leader du championnat du monde des rallyes !

Septième Ott Tänak devance un Kris Meeke transparent mais qui n’a pas fait de faute ce week-end. Tout comme Dani Sordo, bien loin de son niveau sur les autres rallyes terre de la saison. Dixième, Mads Ostberg aura connu un rallye décevant. Après sa casse mécanique vendredi, Mads s’est fait une belle frayeur samedi. Après, il n’a pas pu reprendre assez de temps au pilote devant. Cependant, Mads Ostberg aura eu un sympathique cadeau de la part de supportrices :

WRC-2, la balade de Jari Huttunen.

Pour sa première apparition en R5 on ne s’attendait pas à voir Jari Huttunen aussi rapide et fiable. Au final, une superbe victoire en WRC-2 avec plus de deux minutes d’avance sur Quentin Gilbert et plus de trois sur Tom Cave.

Enfin, en JWRC, Nicolas Ciamin a fait un rallye parfait. Il remporte la victoire devant le leader du championnat, Nil Solans. Denis Radstrom complète le podium de la catégorie.

Prochain rendez-vous, le Rallye d’Allemagne, fin août. Le premier acte d’un duel intense entre Sébastien Ogier et Thierry Neuville où le moindre point perdu vaudra son pesant de cacahuètes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR