Le Mag Sport Auto

WRC Esports : Deux Français en finale

WRC Esports : Une C3 R5 en mode replay dans WRC 9

Au terme d’un championnat intense, huit gamers dont deux Français se sont qualifiés pour participer à la finale des WRC Esports 2020. Parmi eux, Lohan Blanc tentera de remporter un nouveau titre.

À l’instar de la Formule 1, le WRC possède aussi son épreuve esport officielle, les WRC Esports. Ce championnat se déroule en deux temps. Les gamers du monde entier disputent d’abord 11 manches en ligne. Les 8 meilleurs au terme de ces épreuves sont qualifiés pour une finale, désignant un grand vainqueur.

Bataille à quatre en tête des WRC Esports

La saison 2020, disputée sur WRC 8, n’a pas fait exception à cette règle. Le championnat officiel s’est conclu il y a quelques semaines, au terme d’une longue bataille non seulement pour la qualification, mais aussi pour la victoire au général. Sami Joe (WED_Sami-Joe05), Lohan Blanc (RC LDLC OL Nexl) et John Bebnowicz-Harris (izamusing) se sont affrontés tout du long, pour la gagne.

Au bout de 11 manches, Sami Joe et le champion en titre Lohan Blanc ont finalement terminé… à égalité (avec le moins bon résultat retiré du compte, Ndlr). De quoi soulager ce dernier, qui ne pensait « pas être aussi performant en début d’année. Ce résultat me satisfait, d’autant que les rookies (Sami Joe et John Bebnowicz-Harris) m’ont mené la vie dure. Les battre était un vrai challenge. »

Si les deux se sont chacun imposés à quatre reprises, « izamusing » termine troisième, à 19 points des leaders, avec trois victoires. Dylan Noël (RC NOEL) suit à la 4e place avec 136 points. « C’était plus compliqué de jouer devant cette année, déclare-t-il. La difficulté du jeu changeait beaucoup de choses. On connaissait un peu moins les limites. » 

L’attente avant la Finale

Ce quatuor et les quatre simracers suivant au classement se dirigent donc vers la Finale. Une épreuve donc on ne connaît encore ni le lieu, ni la date mais qui se jouera sur le nouveau WRC 9. Cela n’empêche pas Lohan Blanc de viser très haut. « Je vais essayer de remettre mon titre en jeu, être encore plus performant et de nouveau champion, annonce-t-il simplement.

Dylan Noël aborde pour sa part cette épreuve « en tant qu’outsider. Il y a trois favoris mais j’espère me battre avec eux en Finale. » Tout cela promet en tout cas un beau spectacle, pour cette épreuve à venir. Côté Équipes, c’est Race Clutch qui s’est imposé, ce qui a bien sûr ravi Richard Arnaud, président de la structure basée à Limoges. « La saison était excellente, malgré une concurrence encore plus rude (…) maintenant il ne reste plus que la finale. »

https://twitter.com/raceclutch/status/1301472337108381698

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR