Le Mag Sport Auto

WRC, Evans domine la concurrence en Suède à 2 spéciales de la fin

WRC, Evans domine la concurrence en Suède à 2 spéciales de la fin

Nous sommes samedi midi et il ne reste plus que deux spéciales à parcourir sur ce Rallye de Suède 2020 et un peu plus de 23kms chronométrés… En effet, l’ES9 de demain matin a été annulée… pour cause de températures trop élevées ! Il n’y aura donc que la Power Stage demain. Sinon, ce matin, Elfyn Evans a dominé la concurrence et renforcé, plus que jamais, sa position de leader. Derrière, Kalle Rovanperä et Sébastien Ogier se disputent la troisième place !

Rallye de Suède, Elfyn Evans vers une deuxième victoire en WRC !

Après une première victoire en WRC lors du Wales Rally GB en 2017, Elfyn Evans est en passe de décrocher sa deuxième victoire en mondial ! Et ce, sans l’aide des pneus DMACK et juste en conjuguant son talent et la qualité de sa Toyota Yaris WRC. Le gallois a remporté les trois spéciales de ce matin et logiquement renforcé sa position de leader face à la concurrence. A deux spéciales de l’arrivée (une cette après midi et une demain midi), Evans possède désormais 16s9 d’avance sur Ott Tänak, son dauphin ! Avec une telle victoire, Evans pourrait devenir le premier britannique à remporter le Rallye de Suède et le quatrième non nordique à décrocher une victoire sur cette épreuve ! Épatant.

Derrière, Sébastien Ogier est revenu sur son jeune coéquipier Kalle Rovanperä dès la première spéciale. Dans l’ES6, Ogier est même revenu sur le podium. Mais, dans la suivante, Kalle Rovanperä a attaqué très fort pour reprendre son bien. A 19 ans, le jeune finlandais devance donc le sextuple champion du monde des rallyes pour 1s3 ! A deux spéciales de l’arrivée, la bataille entre les deux pilotes Toyota est intense mais des consignes d’équipe pourraient venir calmer les ardeurs des deux pilotes.

Quatrième, Esapekka Lappi a poussé fort dans l’ES7 pour prendre un peu plus de distance avec Thierry Neuville, cinquième du général. 4s9 séparent les deux pilotes avant la SSS de cette après-midi et la Power Stage de demain. Craig Breen est le dernier pilote sous la minute de retard sur Evans. Suivent ensuite Teemu Suninen et Takamoto Katsuta. Le top 10 est complété par Jari Huttunen, qui a pris la tête du WRC-3 et de la catégorie R5 dans l’ultime spéciale de la matinée.

Duel de finlandais en Suède.

Dans la catégorie R5, Emil Lindholm a vu revenir son compatriote Jari Huttunen tout au long de la matinée. A tel point que ce dernier a pris la tête du WRC-3 et des R5 pour 1s7. Le podium de la catégorie est complété par Mads Ostberg, leader du WRC-2. Ole Christian Veiby n’a pas su se maintenir au niveau des quatre nordiques volants de devant. Le pilote Hyundai est désormais à 11s7 de son compatriote, Ostberg. Cinquième en R5, Oliver Solberg réalise un bon début au volant de la Skoda Fabia R5 Evo. Cependant, le jeune norvégien voit revenir Johan Kristoffersson est sa Polo R5 à 8 dixièmes ! A noter qu’Adrien Fourmaux a cassé un amortisseur et a perdu de précieuses secondes et toute chance de revenir sur Nikolay Gryazin au général.

Enfin, en JWRC, Tom Kristensson brille à domicile. Le suédois devance largement le letton Mārtiņš Sesks. Le finlandais Lauri Joona complète le podium.

Rendez-vous cette après midi pour la SSS de Torsby Sprint (2.80kms) puis, demain midi, pour la Power Stage. La spéciale Likenäs 1 (ES9) ayant été annulée à cause des conditions météorologiques trop clémentes. 21kms en moins sur un parcours déjà bien amputé

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Mag Sport Auto

GRATUIT
VOIR